le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La Bourse Passion Militaria est désormais fermée, merci à tous.




Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 Une baïonnette modèle 1754 d'un régiment suisse au service de la France

Aller en bas 
AuteurMessage
CAVE CANEM
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 739
Localisation : Bretagne
Thème de collection : Armes du XVIIIè siècle
Date d'inscription : 16/12/2013

MessageSujet: Une baïonnette modèle 1754 d'un régiment suisse au service de la France   Dim 31 Déc 2017 - 15:44

Bonjour,
le marquage sur la douille de cette baïonnette m'avait toujours posé problème, je pense avoir trouvé son interprétation,





- R pour régiment
- D pour Darbonnier
- D pour Dizy
-S pour Suisse
- N° 94 = le numéro du fusil

Les régiments Suisse portaient par tradition le nom de leur colonel. Louis Frédéric Darbonnier de Dizy a eu le régiment créé par Johann Stuppa en 1677, à la suite du baron Planta Von Wildenberg en 1760 et jusqu'en 1763. La baïonnette serait donc de cette période.






Le dernier colonel à avoir laissé son nom à ce régiment fut Lullin de Châteauvieux en 1783. Il fut ensuite numéroté 76ème régiment d'infanterie en 1791 , réformé l'année suivante, ses hommes retournèrent au service de la Suisse.

Bonne année 2018 à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3638
Localisation : France
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Une baïonnette modèle 1754 d'un régiment suisse au service de la France   Lun 1 Jan 2018 - 10:00

Bonjour et meilleurs vœux !

Cette identification tient parfaitement la route, c'est un gros plus de pouvoir attribuer une arme à une unité !

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
jeffdu49
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 514
Localisation : 49270 LA VARENNE
Thème de collection : SABRES EMPIRE ET AVANT
Date d'inscription : 12/05/2013

MessageSujet: Re: Une baïonnette modèle 1754 d'un régiment suisse au service de la France   Lun 1 Jan 2018 - 11:09

Hello, bonne année à tous.
Pièce super sympa en effet, et comme le dit Cath, top d'avoir identifié ces inscriptions.
À+
Revenir en haut Aller en bas
CAVE CANEM
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 739
Localisation : Bretagne
Thème de collection : Armes du XVIIIè siècle
Date d'inscription : 16/12/2013

MessageSujet: Re: Une baïonnette modèle 1754 d'un régiment suisse au service de la France   Lun 1 Jan 2018 - 15:38

Bonjour,
bonne année tout le monde !
Ah, si toutes les baïonnettes étaient marquées, ça ne serait que du bonheur...

Je me suis demandé pourquoi un tel marquage complet du régiment, on retrouve quelquefois simplement le numéro de l'homme (et donc de son fusil) et très souvent rien du tout.
Je pense que c'est pour identifier facilement les armes appartenant au régiment, parce qu"à la fin de la guerre de sept ans ils évoluaient en brigades composées de 2 à 4 régiments suisses envoyés pratiquement toujours en première ligne.

Le régiment avait subi de lourdes pertes depuis 1757, Rossbach en particulier (L’armée franco-autrichienne est en large supériorité numérique avec 41 000 hommes, face aux 22 000 Prussiens de Frédéric II. La bataille dure une heure et demie et se solde par une cinglante et humiliante défaite pour les alliés franco-impériaux. Les pertes sont énormes : les Prussiens ont perdu environ 800 hommes et les franco-impériaux près de 8 000, dont 800 morts, 2 200 blessés et 5 000 prisonniers et, parmi ces derniers,plus de 300 officiers.)
A la bataille de Minden en août 1759, le régiment a également été durement touché dans ses effectifs.
Ensuite la situation militaire devient plus calme, l'armement a du être renouvelé et complété à ce moment là et marqué du même coup avec la nomination du nouveau colonel en août 1760.

Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3638
Localisation : France
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Une baïonnette modèle 1754 d'un régiment suisse au service de la France   Lun 1 Jan 2018 - 15:47

Je pense que la raison pour laquelle le nom d'un régiment "privé" était marqué et la même que celle du poinçon R pour les régiments royaux.
Si le Roi achète ses armes, si les colonels achètent des armes pour leur régiment, alors chacun à intérêt à ne pas faire "piquer" son matériel.

Après il peut s'agir aussi tout simplement d'armuriers plus ou moins zélés. On retrouvera plus tard la même chose sous l'Empire, des armes non marquées, des armes marquées avec indication de la compagnie, des armes marquées avec indication de la compagnie et du régiment...
Revenir en haut Aller en bas
CAVE CANEM
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 739
Localisation : Bretagne
Thème de collection : Armes du XVIIIè siècle
Date d'inscription : 16/12/2013

MessageSujet: Re: Une baïonnette modèle 1754 d'un régiment suisse au service de la France   Lun 1 Jan 2018 - 16:03

Si tu veux parler du R couronné , c'est le poinçon de réception de la manufacture royale d'Alsace, il est présent sur le coude de cette baïonnette.
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3638
Localisation : France
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Une baïonnette modèle 1754 d'un régiment suisse au service de la France   Lun 1 Jan 2018 - 16:25

Il ressortait de notre dernière discussion que le R couronné était réservé aux commandes d’État.
Donc les régiments suisses sont armés par l’État, et non à titre privé par le colonel ?
Du coup, quelles unités pouvaient acheter des baïonnettes à titre privé (et ne pas avoir le R couronné) ? Des milices locales ?
Revenir en haut Aller en bas
CAVE CANEM
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 739
Localisation : Bretagne
Thème de collection : Armes du XVIIIè siècle
Date d'inscription : 16/12/2013

MessageSujet: Re: Une baïonnette modèle 1754 d'un régiment suisse au service de la France   Lun 1 Jan 2018 - 18:30

Les Suisses avaient une réglementation particulière régit par le traité du 9 mai 1715. La dotation des armes d'une compagnie était payée par le Roi, et distribué gratuitement. Le remplacement était ensuite assuré en interne, chaque soldat payant son arme par une retenue sur solde chaque mois à son capitaine. L'homme en restait d'ailleurs propriétaire et partait avec quand il était licencié. L'armement était celui en usage dans les régiments français, les régiments se fournissaient auprès des manufactures royales.  

Un régiment comptait généralement 8 compagnies de 175 hommes de 1740 à 1748 et 120 hommes de 1749 à 1762. A la paix, M. de Choiseul, s'autorisant de sa qualité de colonel général des Suisses et de ministre de la guerre, donna aux régiments suisses une organisation semblable à celle des régiments français, les effectifs tombèrent à 63 hommes par compagnie.

Concernant les milices, normalement l'équipement était à la charge des paroisses et l'armement fourni par le Roi, en revanche les troupes légères se fournissaient elles-mêmes (volontaires étrangers, compagnies franches)

Pour toutes les troupes réglées, le roi donne le fusil et la baïonnette, mais la réparation et le remplacement en temps de paix sont à la charge du capitaine. Pour ces remplacement, il pouvait sans doute se fournir quelquefois à meilleur prix au commerce pour une baïonnette identique, pour un fusil ce n'était pas possible, en plus ça ne serait pas passé aux revues.

Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3638
Localisation : France
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Une baïonnette modèle 1754 d'un régiment suisse au service de la France   Lun 1 Jan 2018 - 18:57

D'accord, donc les baïonnettes sans le R couronné seraient des armes de troupes légères ou de remplacement.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
CAVE CANEM
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 739
Localisation : Bretagne
Thème de collection : Armes du XVIIIè siècle
Date d'inscription : 16/12/2013

MessageSujet: Re: Une baïonnette modèle 1754 d'un régiment suisse au service de la France   Lun 1 Jan 2018 - 19:05

Certainement, mais pendant les nombreux conflits, toutes les baïonnettes ne sortaient pas forcement de la manufacture d'Alsace. On trouve des ouvrier spécialisés dans les autres manufactures. D'autre part le ministère de la Marine passait ses commandes directement distinctement de celles de la Guerre. Seules les baïonnettes portant le R couronné sont de Klingenthal
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une baïonnette modèle 1754 d'un régiment suisse au service de la France   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une baïonnette modèle 1754 d'un régiment suisse au service de la France
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» objo. baïonnette micro 4/3 et micro 4/3
» Quel boitier numérique pour vieux objectifs argentiques ?
» Baîonnette "Rosalie"
» RAKETA au Studio STALINGRAD
» De beaux militaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: L'histoire et les guerres anciennes :: De l'antiquité à la révolution :: Armes-
Sauter vers: