le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La Bourse Passion Militaria est FERMÉE.




Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 Une baïonnette qui vient de mon père

Aller en bas 
AuteurMessage
BTFCPUR
Soldat
Soldat


Nombre de messages : 7
Localisation : ALJEZUR
Thème de collection : baïonnette
Date d'inscription : 15/11/2017

MessageSujet: Une baïonnette qui vient de mon père   Mer 15 Nov 2017 - 16:27

Bonjour,
Je voudrais vous présenter un objet que , aussi loin que remontent mes souvenirs, mon père a toujours possédé: Il a fait la campagne d'Indochine, est décédé l'année dernière, et ma mère me l'a remis il y a une semaine, disant que c'était le souhait de mon père:
Il s'agit d'une baïonnette que selon ses dires, un légionnaire aurait offert à mon père, en Indochine.
C'est incontestablement un bel objet: J'ai voulu en savoir plus, et après diverses recherches sur le net dont une des conséquences a été mon inscription sur votre site, j'en ai déduit qu'il s'agit d'une "84 - 98 3ème série" :
La lame mesure 19 cm, et l'ensemble de la baïonnette 32 cm
J'ai cru comprendre que beaucoup de baïonnettes qui étaient cassées étaient transformées en une sorte de poignard: Toutefois, l'étui de celle-ci est parfaitement adapté à la lame, avec un surplus de seulement 2 cm : Donc j'en déduis qu'elle n'a pas été modifiée, mais je me trompe peut-être
Elle n'a pas un point de rouille, avait la lame assez sale, et pour tout vous dire, coupait assez bien !
J'ai donc fait une petite rénovation / nettoyage de la lame - et seulement de la lame - avec du P600 dans un premier temps, puis du papier à polir, d'un grain si fin qu'on ne le sent pas: je l'ai également réaffutée, avec une finition à la pierre à huile, et...elle coupe !

mes questions sont les suivantes

Pourriez-vous déterminer exactement le type de cet engin ? son année, par exemple, où le type de soldat à qui elle était normalement attribuée ? c'est surtout la taille de la lame qui m'interpelle, que je trouve assez courte :
Les seuls nº visibles sont sur la lame, près de la garde: d'un côté "CCF44", de l'autre "2247", et en dessous une sorte de poinçon qui ressemblerait à un "u" minuscule
Il y a aussi une sorte de poinçon, une inscription courbe, en haut du manche, visible je pense sur la photo que je vous envoie, mais c'est assez illisible
L'étui en métal ne possède aucune inscription: le support en cuir a juste une espèce de "patte d'oie fermée" en forme de pointe de flèche, gravée légèrement sur le cuir, mesurant à peu près 8 mm de long

D'autre part, savez-vous quel type d'acier était utilisé pour ce genre d'armes ? ceci afin de ne pas faire de bêtise concernant l'entretien, et en particulier l'affûtage.

Et pour finir, il y a trois encoches, gravées probablement par le propriétaire, sur le manche en bois de la baïonnette: que cela pourrait-il vouloir dire ? ( les coutumes )

Je précise que je n'ai absolument aucune intention de m'en séparer; Simplement, possédant un objet authentique, j'aimerais juste connaître son histoire, et faire en sorte...qu'il dure !

Je vous remercie d'avance de votre aide

J'espère que mes insertions d'image vont fonctionner...







Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 16407
Localisation : Cismonte
Thème de collection : Coloniale et colonisation - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Une baïonnette qui vient de mon père   Mer 15 Nov 2017 - 16:29

Bonjour,

afin de terminer les formalités d'arrivée sur le forum, merci de lire le réglement et de l'accepter par un message dans la rubrique prévue à cet effet.

Cordialement,

Poddichini.
Revenir en haut Aller en bas
Gillou
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 151
Localisation : Au nord est
Thème de collection : baïonnettes allemandes WW1 et couteaux US
Date d'inscription : 09/05/2014

MessageSujet: Re: Une baïonnette qui vient de mon père   Mer 15 Nov 2017 - 16:44

Bonjour,

Je possède la même et à ce jour je ne sais pas si c'est une modification Indo ou Algérie.

Une photo célébre qui circule sur la toile montre un légionnaire du 2ème REP en Algérie avec cette modification au ceinturon.



Celle que je possède brute de découverte I love you







cdt
Gillou
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3926
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Une baïonnette qui vient de mon père   Mer 15 Nov 2017 - 16:53

Bonsoir,

Baïonnette allemande (S. 84/98) transformée en poignard. Lame et fourreau raccourcis, nouveau pontet à la cuvette  du fourreau, porte-baïonnette issu d'un modèle anglais P 07. Cette modification aurait été réalisée par l'ERM de Saïgon.
Voir l'ouvrage de Christian Mery sur les poignards de l'armée française.

Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
BTFCPUR
Soldat
Soldat


Nombre de messages : 7
Localisation : ALJEZUR
Thème de collection : baïonnette
Date d'inscription : 15/11/2017

MessageSujet: Re: Une baïonnette qui vient de mon père   Mer 15 Nov 2017 - 17:20

Merci Poddichini: je n'avais effectivement pas vu ce détail, plus qu'important: je viens de réparer cet oubli:

@Gillou
Ah ben ça, exactement la même, sauf que la tienne est...plus pointue !
Merci beaucoup pour ces précisions !

@Cathelineau

Là, je suis sur..l'arrière train !
Mais comment peut-on avoir de telles connaissances !

Je suis content , c'est idiot, mais mon père n'avait donc pas raconté de bobard...et ça me rassure !

Bon je déduis de vos réponses que cette modification était donc quelque chose de courant à l'époque: et donc que chaque modification est apparemment unique, vue la forme légèrement différente de celle de Gillou
Je déduis également que cette transformation était volontaire, et non issue d'un dégât sur la baïonnette initiale, genre casse...
Merci pour la référence du livre de Christian Méry.

Et merci infiniment pour tous ces détails: ma baïonnette est en train de retrouver son histoire, et...ça me rapproche de mon père !

Resterait à savoir, d'un point de vue pratique, quel acier était utilisé pour ces baïonnettes allemandes: Visiblement une belle trempe, assez difficile à affûter, mais qui a l'air de bien conserver son tranchant, au vu des essais que j'ai menés après avoir bataillé près d'une demi heure avec ma pierre, et pourtant je ne pense pas être une quiche en affûtage... en l'état actuel de ma petite rénovation, les poils de mon bras sautent...
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3926
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Une baïonnette qui vient de mon père   Mer 15 Nov 2017 - 17:51

Merci, mais le mérite ne me revient pas, je ne fais que reprendre l'ouvrage de Christian Mery. Wink
Ce sont effectivement des modifications volontaires, et non une réparation suite à une arme cassée. Certains poignards sont des bidouillages personnels, d'autres sont recoupés de façon un peu plus officielle comme c'est le cas ici, tout en faisant de la récupération.
Revenir en haut Aller en bas
kartman27
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 2471
Age : 32
Localisation : NORMANDIE
Thème de collection : Les Cuirassiers Français
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Une baïonnette qui vient de mon père   Mer 15 Nov 2017 - 18:08

Bonjour Thierry,

C'est bien une baïonnette allemande S1884/98 nA ("3°type") fabriquée par Carl Eickhorn à Solingen en 1944 (code Cof44) numéro d'arme 2247.

La lame mesure à l'origine 251mm, votre exemplaire à donc bien été modifié tout comme le fourreau qui à été raccourci et modifié par recevoir un Porte fourreau cuir anglais.

Concernant, les trois entailles sur la plaquettes, vu leur ressemblance se ne sont pas des accros mais sans doute le nombre de victime qui ont rencontrées cette lame en Indo !

J'ai eu il y a quelques années une baio anglaise P1907 avec les mêmes entailles au même endroit !

En tout cas une très belle pièce de famille à garder absolument chez vous !

Cdlt
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
Gillou
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 151
Localisation : Au nord est
Thème de collection : baïonnettes allemandes WW1 et couteaux US
Date d'inscription : 09/05/2014

MessageSujet: Re: Une baïonnette qui vient de mon père   Mer 15 Nov 2017 - 18:26

kartman27 a écrit:
Bonjour Thierry,

C'est bien une baïonnette allemande S1884/98 nA ("3°type") fabriquée par Carl Eickhorn à Solingen en 1944 (code Cof44) numéro d'arme 2247.

La lame mesure à l'origine 251mm, votre exemplaire à donc bien été modifié tout comme le fourreau qui à été raccourci et modifié par recevoir un Porte fourreau cuir anglais.

Concernant, les trois entailles sur la plaquettes, vu leur ressemblance se ne sont pas des accros mais sans doute le nombre de victime qui ont rencontrées cette lame en Indo !

J'ai eu il y a quelques années une baio anglaise P1907 avec les mêmes entailles au même endroit !

En tout cas une très belle pièce de famille à garder absolument chez vous !

Cdlt
Loïc

Je possède aussi la variante en P1907. Elle est également dans un fourreau allemand associé à un porte fourreau anglais toile avec patte en cuir rapportée.











cdt
Gillou
Revenir en haut Aller en bas
BTFCPUR
Soldat
Soldat


Nombre de messages : 7
Localisation : ALJEZUR
Thème de collection : baïonnette
Date d'inscription : 15/11/2017

MessageSujet: Re: Une baïonnette qui vient de mon père   Mer 15 Nov 2017 - 18:54

Je suis extrêmement impressionné par votre érudition !

D'un objet somme toute anonyme, secret même, car mon père ne la montrait pas souvent, vous avez fait quelque chose qui a une existence, une histoire, qui a ressuscité; C'était important pour moi : Même si je ne vous cache pas que les entailles sur le manche...
Bon, oui, je sais, une baïonnette, ce n'est normalement pas fait pour cueillir des fleurs...allez, on va dire que je préfère ne pas savoir de quoi était constituées les taches qu'il y a avait sur la lame !...

Par contre je prends un énorme plaisir à rénover ce bel objet, d'autant que, comme dit plus haut, il est dans un état de conservation que je pense assez exceptionnel: fabriqué en 1944 donc, après avoir "vécu" en Indochine, et dormi ensuite toutes ces années, pas l'ombre d'un piquage sur la lame, qu'on dirait sortie d'usine....

Je crois que le mieux est de ne pas toucher à rien d'autre, ni au fourreau en métal ( qui a bien quelques taches discrètes, mais j'aurais trop peur de faire plus de dégâts qu'autre chose en voulant les retirer ) ni à la gaine en cuir anglais, qui me survivra probablement !

Oooh non Kartmann27, pas question que je m'en sépare !

Et puis qui sait, peut-être produirai-je mon petit effet en coupant le gigot à Noël avec ce canif !

Merci Gillou pour ces belles photos des "copines" à ma baïonnette-poignard !

Et un immense merci à vous tous pour votre aide ! Cool

Revenir en haut Aller en bas
kartman27
Membre d'honneur
Membre d'honneur
avatar

Nombre de messages : 2471
Age : 32
Localisation : NORMANDIE
Thème de collection : Les Cuirassiers Français
Date d'inscription : 26/10/2010

MessageSujet: Re: Une baïonnette qui vient de mon père   Mer 15 Nov 2017 - 19:04

BTFCPUR a écrit:
... pas l'ombre d'un piquage sur la lame, qu'on dirait sortie d'usine....

Je crois que le mieux est de ne pas toucher à rien d'autre, ni au fourreau en métal ( qui a bien quelques taches discrètes, mais j'aurais trop peur de faire plus de dégâts qu'autre chose en voulant les retirer ) ni à la gaine en cuir anglais, qui me survivra probablement !

Sur les fabrications WW2 de ce modèle, les lames et autres parties métalliques (pommeau, croisière et fourreau) étaient bronzées, ce qui à eu un rôle assez important sur la bonne conservation de cette baïonnette !

Perso je ne toucherais à rien d'autre, un coup de chiffon humide sur le cuir du porte fourreau + une noisette de baume nourrissant pour cuir (crème bébé), et pour la lame une fine couche d'huile de vaseline pour la préserver de l'humidité encore quelques dizaine d'années.

Cdlt,
Loïc
Revenir en haut Aller en bas
kwk76
J'habite sur le forum !
J'habite sur le forum !
avatar

Nombre de messages : 2602
Localisation : normandie
Thème de collection : politique français, indo, algerie
Date d'inscription : 28/10/2013

MessageSujet: Re: Une baïonnette qui vient de mon père   Mer 15 Nov 2017 - 21:35

Salut magnifique.... J'en dispose d'une du même type mais plus particulière...

Revenir en haut Aller en bas
kwk76
J'habite sur le forum !
J'habite sur le forum !
avatar

Nombre de messages : 2602
Localisation : normandie
Thème de collection : politique français, indo, algerie
Date d'inscription : 28/10/2013

MessageSujet: Re: Une baïonnette qui vient de mon père   Mer 15 Nov 2017 - 21:36

Oups... Petit oubli....
Bien amicalement kwk.
Revenir en haut Aller en bas
Patrick-3RI
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3492
Age : 69
Localisation : IdF
Thème de collection : Baïo-allemandes-françaises, 1ère GM
Date d'inscription : 24/04/2013

MessageSujet: Re: Une baïonnette qui vient de mon père   Jeu 16 Nov 2017 - 10:52

Bonjour

Trouvée à Montreuil dans les années 60, cette baïonnette modifiée lame légèrement "Bowie", affutée comme un rasoir, le fourreau est prévu pour une F N/24
Je l'ai vendu à un copain chasseur, il dépèce les animaux avec, d'après lui c'est nickel



Une 84/98 modifiée, par son propriétaire, pour copier les modèles réglo utilisée en Indo, ou en Algérie?

@+ Patrick
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une baïonnette qui vient de mon père   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une baïonnette qui vient de mon père
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mythe du Père Noël I)
» La Maison du Père Noël
» Collection de Père Noël de Gary!
» 4 déc - En hommage à mon grand-père (DT MonScrapbook)
» Un fils à la recherche de son père

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Identification, authentification et estimation :: Armes et munitions-
Sauter vers: