le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM sur FacebookPM sur Facebook  
Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !



La bourse PassionMilitaria est fermée !

Partagez
 

 Les ouvriers de manufacture

Aller en bas 
AuteurMessage
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
Cathelineau

Nombre de messages : 4422
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

Les ouvriers de manufacture Empty
MessageSujet: Les ouvriers de manufacture   Les ouvriers de manufacture EmptyVen 30 Juin 2017 - 15:38

Bonjour,

Je décrypte actuellement les archives d'une manufacture d'armes révolutionnaire.
Il y a pas mal de catégories d'ouvriers: forgeron, souffleur, finisseur, forgeron de platine, foreur, limeur de garnitures, limeur, monteur, canonnier, forgeron de lame, mouleur, maitre d'usine et garnisseur, forgeron de culasse, platineur, émouleur...
Pour certaines catégories j'ai encore du mal à cerner leur travail: platineur de lime, platineur de forge, forgeron d'étaux...

Je suppose que comme son nom l'indique le forgeron d'étaux fabriquait des étaux vu que la manufacture a dû faire et faire faire tous ses outils. Mais que font les platineurs de lime et platineurs de forge ?

Platineur de lime doit être un métier assez spécialisé car il est confié à d'anciens couteliers, horlogers, orfèvres, armuriers...
Je l'aurai plus compris dans l'autre sens, limeur de platine, en imaginant un ouvrier qui ajuste les pièces de la platine.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Lostinadaydream
Général d'Armée
Général d'Armée
Lostinadaydream

Nombre de messages : 1882
Localisation : France
Thème de collection : Du XVI au XX
Date d'inscription : 16/06/2015

Les ouvriers de manufacture Empty
MessageSujet: Re: Les ouvriers de manufacture   Les ouvriers de manufacture EmptyVen 30 Juin 2017 - 22:23

Belle initiative

Je ne saurais répondre à ta question (mais je regarderai dans une doc dont je dispose lundi, si une ébauche de réponse y figure)

Quelle est la manufacture dont tu étudies les archives ?

Wink
Revenir en haut Aller en bas
jack65
Lieutenant
Lieutenant
jack65

Nombre de messages : 526
Age : 73
Localisation : Val d'adour
Thème de collection : armes anciennes
Date d'inscription : 17/09/2013

Les ouvriers de manufacture Empty
MessageSujet: Re: Les ouvriers de manufacture   Les ouvriers de manufacture EmptySam 1 Juil 2017 - 12:20

Bonjour,

Fabrication de 1200 fusil par moi:
345 maitres ou compagnons,non compris 26 petits garçons d'environ 12 à 15 ans,pour les petits travaux.

Pour la platine seulement:

7 Maitres forgeurs  (travail d'un jour,10 h sans les repos,par ouvrier) 8 platines complètes.
90 Compagnons limeurs                                                            
1 Forgeur de noix                                                                                 50 noix
1 Rodeur                                                                                               60

Pour moi,le forgeron d’étaux doit être l'ouvrier qui met les pièces en forme (talon de crosse,chien,ressorts etc.....)
Revenir en haut Aller en bas
Chevert
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 96
Localisation : Isère
Thème de collection : Guerre de Sept Ans
Date d'inscription : 04/04/2017

Les ouvriers de manufacture Empty
MessageSujet: Re: Les ouvriers de manufacture   Les ouvriers de manufacture EmptySam 1 Juil 2017 - 18:19

Bonjour,

Une petite contribution.
Voici quelques liens qui aideront un peu à retrouver qui faisait quoi dans les nombreux ouvriers spécialisée d'une manufacture d'armes, que je qualifierai plutôt d'ouvriers mono-tâche.
Par exemple parmi les trois étapes de fabrication de la platine l'une est dite de forge, l'autre de lime d'où sans doute les appellations.

Études théoriques et pratiques sur les armes portatives

Aide-mémoire à l'usage des officiers d'artillerie

Aide-mémoire à l'usage des officiers d'artillerie de France

Dans mes lectures sur la fabrication des armes à silex, j'avais croisé un rôdeur de noix ..
Pour le verbe rôder voici ce que j'ai trouvé , je ne comprends pas tout:Rôder, verbe act. Tourner dans un calibre double la noix de la platine d'une arme à feu.

Encyclopedie Methodique

J'ai essayer de mettre les liens en couleur mais en mode prévisualisation cela ne donne rien)

Chevert

JLV
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
Cathelineau

Nombre de messages : 4422
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

Les ouvriers de manufacture Empty
MessageSujet: Re: Les ouvriers de manufacture   Les ouvriers de manufacture EmptyDim 2 Juil 2017 - 20:59

Bonsoir et merci à vous !

Je vais prendre le temps de regarder tes liens Chevert !
Donc je suppose que le platineur de forge réalise les pièces, le platineur de lime s'occupe de la finition, limage, ajustage, trempage... Quant aux ouvriers simplement platineurs peut-être s'occupent-ils simplement de l'ajustage de la platine à l'arme quoi qu'on puisse pensé que ce soit le rôle du monteur.

Pour répondre à Lostinadaydream, je travailles sur la manufacture de Clermont. D'ailleurs si quelqu'un connait une arme identifiée de cette manufacture, en collection ou dans de la documentation, ça m'intéresse. Ils ont produit des fusils, des pistolets et des sabres. Je pense aussi des baïonnettes, je confirmerait après le dépouillage des archives. Il y avait aussi une fonderie de canons, mais indépendante de cette manufacture.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Lostinadaydream
Général d'Armée
Général d'Armée
Lostinadaydream

Nombre de messages : 1882
Localisation : France
Thème de collection : Du XVI au XX
Date d'inscription : 16/06/2015

Les ouvriers de manufacture Empty
MessageSujet: Re: Les ouvriers de manufacture   Les ouvriers de manufacture EmptyMer 5 Juil 2017 - 21:18

Bonsoir Cathelineau,

Désolé mais j'ai parcouru mes documents sans pouvoir décripter cette spécialité qu'est le platineur de lime.

Les termes sont très nombreux, quelque fois synonymes, et aussi quelque fois trompeur.

Pour exemple le garnisseur, n'a aucun lien avec les garnitures, mais comme tu dois le savoir, il s'agit de réaliser les fonctions suivantes

Mise en place de la culasse sur le canon après taraudage
Création de la lumière,
Création des tenons de fixation du canon.

Amic
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
Cathelineau

Nombre de messages : 4422
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

Les ouvriers de manufacture Empty
MessageSujet: Re: Les ouvriers de manufacture   Les ouvriers de manufacture EmptyMer 5 Juil 2017 - 22:25

Bonsoir,

Pas de soucis. Wink
Je rectifie ce que j'ai écrit plus haut, cette manufacture n'a visiblement produit que des fusils.
Je ne sais d'où sortent les sabres et pistolets qui apparaissent dans des documents mélangés à ceux de de la manufacture, peut-être de réquisitions.
Les baïonnettes quant à elles sont fabriquées par des forgerons et serruriers indépendants, en dehors de la manufacture.

Si quelqu'un connait une platine de cette manufacture ça m'intéresse. J'ai la liste d'une bonne partie des ouvriers ce qui pourrait aider à éventuellement déterminer des poinçons. Mais je dois avouer que je ne suis pas certain que les platines aient été marquées du nom de la manufacture.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les ouvriers de manufacture Empty
MessageSujet: Re: Les ouvriers de manufacture   Les ouvriers de manufacture Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les ouvriers de manufacture
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: L'histoire et les guerres anciennes :: De l'antiquité à la révolution :: Histoire, divers-
Sauter vers: