le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La Bourse Passion Militaria est FERMÉE.




Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 Sabre 1822

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sabre 1822   Mer 22 Fév 2017 - 14:30

Bonjour à tous,

J'avais indiqué dans un précédent post vendre certaines de mes pièces pour en restaurer 3 autres (sabres).
Je les aient récupérées il y a déjà un temps et  je souhaiterais vous les présenter mais une à une si vous me le permettez eu égard le labeur notamment photographique.
Aussi, si un modérateur pense que ce post n'est pas dans la bonne rubrique je ne m'oppose pas à ce qu'il soit déplacé mais je ne mérite pas la rubrique "restauration" car cela n'est pas moi qui les aient restaurés.
D'habitude, je préfère les pièces dans leur "jus" mais là l'honneur de la France et du Général étant engagés, mon instinct de préservation du patrimoine a pris le dessus.
Voici la première pièce: un sabre de cavalerie modèle 1822

A noter que pour chacune des pièce, l'armurier a refusé de remplacer la soie ou le filigrane sans démonter la poignée. Il m'a répondu (sic) "soit je fais bien sois je fais pas".


Voilà donc avant:


Sur le coté face du fourreau il y avait deux énormes fleurs de rouille.

Ici on voit une rupture net d'un maillon de la garde


Et après:





Là la cravate rentre dans la soie. Pour ce faire la poignée a été démontée.


Ici on note comme une trace d'usure verticale volontaire juste avant le D. Selon l'armurier le sabre se portait ainsi. Cela porte un terme. Quelqu'un saura peut être le rappeler ?




L'armurier a respecté, comme demandé, la patine d'usure de la lame et du fourreau.

Voilà le prochain sera soit un 1821 les "3 glorieuses" déjà présenté en piteux état soit un briquet An IX aussi déjà présenté.
Vous pouvez donner votre avis sur lequel vous préférez en second.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabre 1822   Dim 26 Fév 2017 - 18:36


Bonjour,

Merci de fermer le post.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3925
Localisation : Pays du Sultan juste
Thème de collection : Long XIXe siècle
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Sabre 1822   Dim 26 Fév 2017 - 18:48

Bonsoir,

Belle restauration en tout cas !
Avec le noir dans les interstices les décors ressortent très bien !

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
marne14
J'habite sur le forum !
J'habite sur le forum !
avatar

Nombre de messages : 2752
Localisation : Breizh dizalc'h
Thème de collection : 14-18
Date d'inscription : 15/11/2015

MessageSujet: Re: Sabre 1822   Lun 27 Fév 2017 - 20:48

Oui, et puis "donné par le Roi", cela a de la classe..........
Revenir en haut Aller en bas
De Malaville
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 115
Age : 74
Localisation : Paris
Thème de collection : Aéronautique. Armes blanches 1789/1848
Date d'inscription : 05/12/2016

MessageSujet: Re: Sabre 1822   Lun 27 Fév 2017 - 22:50

Bonsoir,
La monture est de Manceaux, comme on le voit sur un cliché.
Le fourreau l'est-il également?
Pouvez-vous nous dire quelle est la date figurant au dos de la lame?
C'est une pièce fort intéressante, en connaissez-vous le récipiendaire?
Revenir en haut Aller en bas
marne14
J'habite sur le forum !
J'habite sur le forum !
avatar

Nombre de messages : 2752
Localisation : Breizh dizalc'h
Thème de collection : 14-18
Date d'inscription : 15/11/2015

MessageSujet: Re: Sabre 1822   Mar 28 Fév 2017 - 14:35

Bonjour,

Torsedilhas ne pourra pas te répondre, puisqu’il a malheureusement quitté le forum.

Le récipiendaire devait être un Saint-Cyrien ayant choisi la cavalerie à la sortie de l'école.

Cette arme a beaucoup de charme, indubitablement........
Revenir en haut Aller en bas
Quentin1873
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 749
Age : 32
Localisation : Île de France, Val d'Oise, Cher/Nièvre et Loir-et-Cher
Thème de collection : Sabres et revolvers Français XIXe siècle
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Sabre 1822   Mar 28 Fév 2017 - 14:53

Oui, effectivement, j'aime beaucoup la mention "Donné par le Roi".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.revolver1873.fr
De Malaville
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 115
Age : 74
Localisation : Paris
Thème de collection : Aéronautique. Armes blanches 1789/1848
Date d'inscription : 05/12/2016

MessageSujet: Re: Sabre 1822   Mar 28 Fév 2017 - 15:40

Bonjour,
"Doctus cum libro", je n'aurai donc aucun mérite à relever les résultats de l'étude de Christian Ariès, faite il y a maintenant plus de 30 ans.
Il nous cite deux documents, l'un du colonel Titieux sur "l'Ecole Militaire de Saint Cyr", l'autre une lettre du ministre de la Guerre qui demande à Coulaux (Klingenthal) de fournir à Manceaux un certain nombre de lames pour ces sabres donnés par le Roi. Ariès ajoure une remarque de Bottet qui dit qu'un certain nombre des sabres de grosse cavalerie n'ont pas été distribués, mais revendus en 1892.
Ariès nous donne le tableau des sabres donnés par le roi suivant les années, relevons ici seulement les modèles 1822 de cavalerie légère et de ligne.
entre 1821* et 1830: 153 pour la légère, 282 pour la ligne.
Il faut ajouter 95 de légère et 4 de la ligne au titre de la Commission des Récompenses Nationales en 1831 (volontaires de la Charte, nommés sous-lieutenants sans semble-t-il être passés par St Cyr).
* la promotion étant 1821/1823, et le sabre étant donné à la sortie de l'Ecole, si vous trouvez un de ces modèles 1822 de cavalerie daté 1821 ou 1822, attention!
Le modèle réalisé par Manceaux, en-dehors d'une finition plus soignée, présente quelques particularités qui permettent de les distinguer du modèle "ordinaire".
Il faut aussi tenir compte des sabres vendus directement par Manceaux et qui ne portent pas l'inscription "DONNE PAR LE ROI". Ils sont tout aussi beaux et bien finis.
Revenir en haut Aller en bas
CHAPE48
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 958
Age : 70
Localisation : Occitanie
Thème de collection : sabres XIXe
Date d'inscription : 18/12/2016

MessageSujet: Re: Sabre 1822   Mer 1 Mar 2017 - 15:46

Cathelineau a écrit:
Bonsoir,

Belle restauration en tout cas !
Avec le noir dans les interstices les décors ressortent très bien !

Amicalement.
Bonjour Cathelineau (maintenant que l'on se connait après Poitiers et bien après Charles Martel),
Excuse-moi mais je ne partage ton avis. Il y a un manque d'homogénéité entre le filigrane surlié hyper doré et de type 1923 (fabrication moderne du nom de Ragodzi faite actuellement à Lyon et vendue au kilo de l'ordre de 450 eu !!) et les restants de crasse et poussières diverses et variées qui subsistent dans tous les creux. Pour être cohérent avec tout le brillant qui l'entoure, il eut fallu l'enlever au tripoli.
Hormis cela le sabre et le fourreau ont été bien nettoyés, la marquage "DONNE PAR LE ROI" n'est pas apocryphe. En principe tous ces sabres n'ont pas beaucoup servi et sur la dizaine d'exemplaires que j'ai pu voir le marquage étant profond, il subsiste bien le début de "DONNE".Je ne sais pas à quoi fait allusion le restaurateur. Evoque-t-il le pincement de la lame par les battes qui aurait provoqué l'effacement? Pour terminer, on voit bien que la monture est de Manceaux, le fourreau est à préciser.
CDT
Revenir en haut Aller en bas
De Malaville
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 115
Age : 74
Localisation : Paris
Thème de collection : Aéronautique. Armes blanches 1789/1848
Date d'inscription : 05/12/2016

MessageSujet: Re: Sabre 1822   Jeu 2 Mar 2017 - 0:03

Je partage la perplexité de Chape48, sur la lettre D à-demi effacée; mais je me demande cependant si l'homme du sabre ne veut pas faire allusion à ce "sablage" près du talon de la lame et en-travers du fil que l'on retrouve sur beaucoup de sabres de l'époque. En tout état de cause, il me semblerait ici d'une largeur excessive s'il allait jusqu'au D.
Pour les filigranes surliés, il y en a aussi sur NB.
Pour ces Manceaux, c'est souvent une surliure en vermeil, mais une surliure laiton peut convenir à condition de la vieillir pour lui donner un peu d'âge. Sinon elle se patinera toute seule, mais il faudra peut-être très longtemps. Mais tout est affaire de goût et de sensibilité personnelle; certains aiment des armes si pimpantes qu'elles semblent juste sortir de chez le fourbisseur, d'autres préfèrent les pièces de fouille!
J'exagère bien sûr, veuillez m'en excuser...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sabre 1822   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sabre 1822
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Double sabre
» [Day, Thomas] La voie du sabre
» Iaïdo : L'Art de dégainer le sabre
» Plus forte que le Sabre d'Hiroshi Hirata
» Crucifix "grassouillet" ;o) - daté 1822

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: L'histoire et les guerres anciennes :: De la période Napoléonienne et de la 3ème République :: Armes blanches-
Sauter vers: