le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  
Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

Partagez
 

 les sabres de l'armée d'Afrique

Aller en bas 
AuteurMessage
CHAPE48
Général de Brigade
Général de Brigade
CHAPE48

Nombre de messages : 1134
Age : 70
Localisation : Occitanie
Thème de collection : sabres XIXe
Date d'inscription : 18/12/2016

les sabres de l'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: les sabres de l'armée d'Afrique   les sabres de l'armée d'Afrique EmptyDim 12 Fév 2017 - 13:46

Bjr,
Le 1er modèle n'appelle pas de ma part d'observation particulière. En revanche pour le second il en va tout autrement.
Tout d'abord, la soie filetée et assujettie par un écrou sur la calotte se trouve dans d'autres modèles surtout avec des calottes du modèle 1845-55 d'officier d'infanterie, car dans ce cas le sommet de la calotte (couvre-calotte) étant débordant il est facile de le désolidariser et de le fondre à part de la calotte proprement dite. J'ai ce montage sur le 1845 du père de mon arrière grand-mère, c'est une fabrication de ROUART à Paris avec une lame Mre Rle de Chât. janvier 1846.Je l'ai au moins rencontré 3 fois à l'occasion de démontage, mais  les écrous étaient toujours en bronze. Il faut savoir que la partie terminale de la soie n'est pas filetée mais passant au travers du couvre-calotte, elle est rivetée sur celui-ci-ci. On peut reconnaître ce type de montage car la rivure est plus petite qu'habituellement. Comme je vois que la soie s'arrête au sommet de l'écrou sur votre sabre, je m'interroge sur le mode de fixation du couvre calotte qui me paraît présenter une rivure? Est-elle factice et le couvre calotte est-il collé? Ce type de montage calotte et couvre-calotte  existe sur de mles antérieurs dont le sabre d'offcier de cavalerie légère 1817 ou des gendarmerie. Mais sur ce modèle la soie est rivetée sur le méplat de la calotte et le couvre-calotte est assujetti sur la calotte par un clou en bronze venu de fonderie avec lui. Ce clou traverse la calotte par un trou et s'enfonce dans le bois de la fusée. Je pense qu'avec les fabrications des fusées en corne, ce système de fixation ne pouvait plus être utilisé et l'écrou a donc été employé.
Pour terminer regardez l'officier de chasseur d'Afrique du Musée de l'Empéri photographié en 2015. Il un sabre semblable au vôtre, mais pas exactement. La lame de section triangulaire est plus importante que la vôtre, ce doit être la véritable Préval et la calotte est du modèle d'officier 1822 de cavalerie  et non pas du modèle 1845-55 d'off. d'inf.
les sabres de l'armée d'Afrique _mg_0610
Revenir en haut Aller en bas
De Malaville
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 128
Age : 74
Localisation : Paris
Thème de collection : Aéronautique. Armes blanches 1789/1848
Date d'inscription : 05/12/2016

les sabres de l'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: les sabres de l'armée d'Afrique   les sabres de l'armée d'Afrique EmptySam 18 Fév 2017 - 9:48

Bonjour,
Chape 48 nous décrit précisément un montage particulier de la calotte de sabre, avec écrou, puis fixation d'un couvre calotte par une petite rivure du prolongement de la soie après sa partie filetée.
Pour information, j'ai rencontré ce type de fixation sur une épée d'officier de Marine modèle 1837; l'écrou est carré, en bronze semble-t-il, le pommeau porte un "couvercle" rivé de cette manière.
Je m'interroge sur la solidité, à l'usage, de ce montage...
Revenir en haut Aller en bas
marne14
J'habite sur le forum !
J'habite sur le forum !
marne14

Nombre de messages : 2745
Localisation : Breizh dizalc'h
Thème de collection : 14-18
Date d'inscription : 15/11/2015

les sabres de l'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: les sabres de l'armée d'Afrique   les sabres de l'armée d'Afrique EmptySam 18 Fév 2017 - 14:41

Bonjour,

J'ai l'impression qu'après 1837, l'abordage était tout de même passé de mode (il y a cent quatre-vingts ans, l'on devait déjà se dire que les meilleures choses se perdent....) ; par conséquent, l'usage le plus éprouvant pour le montage devant consister à présenter les armes, celui-ci devait être relativement durable............ Tout ceci sous réserves de plus ample information, naturellement.....

Pour le sabre de l'armée d'Afrique, je m'interroge, à l'instar de De Malaville, et me dis que, somme toute, un assemblage par écrou bien serré n'était pas forcément plus fragile qu'une rivure pouvant présenter une faiblesse, une crique, etc....

Mystère, donc.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




les sabres de l'armée d'Afrique Empty
MessageSujet: Re: les sabres de l'armée d'Afrique   les sabres de l'armée d'Afrique Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
les sabres de l'armée d'Afrique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 3 pastels sur l'Afrique
» Les 2CV's Raid Afrique.
» Poésie d'Afrique : Amadou Mustapha Wade
» Infanterie légère d'Afrique - 1832-1844
» Le CJ de the fairy => L'Afrique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: L'histoire et les guerres anciennes :: De la période Napoléonienne et de la 3ème République :: Armes blanches-
Sauter vers: