le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La Bourse Passion Militaria est FERMÉE.




Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 Casque M35 DD Luft .

Aller en bas 
AuteurMessage
Dragunov42
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 1139
Localisation : Dans la rouille
Thème de collection : Plaques d'identité et morceaux All WW1/WW2.
Date d'inscription : 17/09/2016

MessageSujet: Casque M35 DD Luft .   Jeu 3 Nov 2016 - 23:24

Salut Smile ,

Je vous présente la restauration de ce casque allemand M35 DD de la Luft rentré il y a un plus d ' un an , commencé de nettoyé en mars et plus activement depuis 3 mois .

J ' aurais passé 70H30 dessus affraid . Sans compter les lavages de mains et ce post qui va être bien long à rédiger Laughing .

Alors voilà d ' où je partais :















C ' est un casque qui aurait été trouvé dans une mare sur la cote 112 par un paysan qui l ' aurait utilisé comme seau à ciment Sad .

Je ne vais pas pouvoir détailler précisément chaque " évènement " survenu durant cette restauration car elle s ' est déroulée sur trop longtemps mais je vais détailler l ' essentiel Smile .

J ' ai donc commencé par le décaper entièrement à la pointe du scalpel pour désincruster ce ciment jusque dans les moindres aspérités . C ' est ce qui a pris les deux tiers du temps total de restauration car je ne pouvais faire plus de quelques centimètres carrés par heure vu la solidité de ce produit Mad .

Sans compter qu ' il fallait vraiment forcer de chez forcer à s ' en casser le poignet pour y parvenir , j ' ai d ' ailleurs cassé plusieurs lames de scalpel durant cette opération ce qui ne m ' étais jamais arrivé par le passé ..... Enfin quand la lame se cassait j ' arrivais à re-coincer le bout sur le scalpel et à économiser quelques lames comme ça Laughing .

J ' en ai cassé 3 dont 2 deux fois ( en réutilisant les pointes ) .

En général au bout d ' une heure ou une heure et demie la tranche du casque avait coupé la circulation dans le petit doigt de ma main gauche qui restait ainsi presque paralysé et " enfourmillé " pendant plusieurs jours sans compter les ampoules de plusieurs couches de peau d ' épaisseur et les vive douleurs dans les articulations de la main droite ....

Tout ça réduisait le grattage à moins de deux heures par semaine et encore ça me bousillait bien les mains à chaque reprise . C ' est ça qui a fait que ça a duré des mois et des mois vu le peu qui s ' enlevait à chaque fois et le peu que je pouvais faire à chaque fois vu les douleurs que ça engendrait .

Pour vous donner une idée repensez à la fois où vous avez frotter un gros truc le plus fort possible avec une brosse métallique et j ' ai dû faire pareil pendant 60 heures avec un scalpel sur un objet avec encore de la peinture et relativement fragile sans dérapage permis Laughing .

Quelques photos pendant le grattage :

Le premier jet , assez facile car il y avait que quelques petites miettes clairsemées sur une surface presque entièrement déjà propre .



La partie propre totalement nettoyée . ( J ' ai commencé par l ' intérieur car je fais toujours le plus chiant en premier Laughing )



Pour exemple voilà ce que j ' ai réussi a enlever en une heure en forçant avec la lame du scalpel presque à angle droit .... C ' était comme ça à chaque fois ....



ça avance doucement mais sûrement .



Y s ' en était caché clown . Non sérieusement la haine de devoir revenir sur des coins que je croyais avoir fini Evil or Very Mad . Surtout que le support de coiffe est assez fragile comme les lame ressort des devant sont absente , celle des côtés cassé et que celle de derrière sont bien rouillées , devoir faire pression sur le tour et y bouger pour y nettoyer parfaitement faisait courir le risque que les deux lames ressort restante se cassent et là c ' était la fin des haricots ....



La poche est réduite Very Happy .





Mon majeur droit qui ne me remercie pas . C ' était infiniment plus douloureux que ce dont ça a l ' air , la preuve deux mois après la peau est toujours pas redevenue à la normale Rolling Eyes .



Grattage extrêmement laborieux sur le devant externe du casque , moi qui pensais garder le plus facile à décaper par plaques pour la fin c ' est rappé Mad . Ont dirait que le ciment à fondu ou qu ' il y a eu de la super glue liquide qui a coulée par dessus le ciment sur le devant Rolling Eyes .



ça avance encore moins vite que l ' intérieur ....



Dernière photo du carré symbolique avant élimination . ( Qui m ' a quand même pris 15 minutes à enlever Shocked )



Inévitablement quelques trous on été fait en grattant dû à la résistance du ciment et que le casque est quand même de fouille mais bon on ne fait pas d ' omelette sans casser d ' oeufs . J ' ai pu astucieusement les reboucher par la suite Wink .

Puis passage à la paille de fer 000 pour lisser les parties déjà libre de ciment avant intervention et y faire briller le tout homogénéiquement .



ça commence à avoir de la gueule Smile .



Puis vint le temps de savoir si je devais laisser les quelques trous ou les boucher .

Je n ' aime pas le camouflage sur les objets , je préfère qu ' ils restent nature mais dans ce cas ça m ' embêtais quand même pas mal ( pour rester poli Laughing ) qu ' il y ai des trous sur ce casque assez propre .

J ' ai donc testé un truc . J ' ai pris de la colle transparente pour recoller les semelles des chaussures principalement même si c ' est une colle tous usages j ' en ai mis un peu sur le bout d ' un cure dent puis j ' ai trempé ça dans de la poussière de rouille fine provenant du début du nettoyage du casque et que j ' avais soigneusement mis de côté en vue de peut être réaliser cette expérimentation .

J ' ai bien roulé cette boule de colle pour mettre beaucoup de rouille puis j ' y ai appliqué sur les trous .

ça a été un :



Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

En fait c ' était pas si facile que ça car une fois la boule accrochée sur le bord du trou il fallait appuyer des deux côtés avec les doigts pour que ça comble le trou puis retirer délicatement les doigts car la boule s ' étalant ça libérait la colle propre qui se collait aux doigts .

Ensuite j ' appuyais mon doigt dans la rouille puis le tamponnais des deux côtés du trou pour solidifier la colle propre . Puis sur tous les trous une petite retouche car en général on voyait un petit peu à travers . Donc pareil un peu de colle mêlée à de la rouille pour combler puis application de rouille avec le doigt pour aplatir la zone et faire disparaitre l ' aspect colle .

Mais même si c ' était mieux que des trous ça faisait quand même pas mal marron et rugueux par rapport au reste du casque brillant et assez noir .

Du coup j ' ai eu l ' idée d ' appliquer un peu de colle par dessus les rustines et de tamponner légèrement avec le doigt pour créer un fine pellicule sur toute la surface de ces rustines pour y noircir comme l ' huile ou l ' eau le fait en général sur la rouille . Sans oublier de masser la zone pour atténuer l ' effet brillant de la colle . ça rend comme de la terre mouillée donc ni trop brillant ni trop mât par rapport à l ' acier passé à la paille de fer Smile .

Sur la visière il y avait déjà le gros trou et un petit qui s ' est agrandi au décapage , un petit sur le côté droit aussi était déjà présent . J ' en ai fait 4 petits mais bon sans zèle sur ce genre de pièce on peux pas obtenir un beau résultat .









Différence entre un trou bouché ( avant finition à la colle pour noircir ) et trou pas bouché . Je crois que le résultat valait le coup de le faire Smile .



Différence entre trou bouché avant finition et après finition . ( J ' ai par la suite gratté le surplus de colle déposé autour des rustines au moment du tapotage avec le doigt . )





Ensuite j ' ai dû me résoudre à passer en prévention du verni sur le reste de décalco tricolore car ça menaçait de s ' effriter encore plus après un passage par la case huile voir DES passages au fil des années . Aussi la partie " propre " du casque sans ciment avait été aléatoirement passée au rustol du coup il y en avait aussi sur le reste de tricolore que je n ' avais pas pu enlever vu la fragilité .

Du coup perdu pour perdu autant que ce soit solide même si ça m ' a sérieusement fait ch.. d ' en arriver là Rolling Eyes .

Je n ' avais pas anticipé que ça ravive les couleurs à ce point ce qui fait qu ' il reste un peu de ciment dans les trous au niveau du tricolore que je n ' avais pas enlevé pour ne pas faire sauter de miettes et du coup ben on voit bien deux points blanc au milieu du décalco Mad .

Avant :



Après :



Une petite photo de trois des trous rebouchés :



Les trous de la nuque une fois débarrassés du surplus de colle sur le tour des rustines .



Donc ensuite passage minutieux au 3en1 sans trop en mettre pour par que ça s ' imbibe dans la structure du casque pour ne pas que ça s ' effrite de partout mais assez pour " laver " la poussière restante dans les aspérités malgré un époussetage intensif préalable au pinceau . ( J ' avais oublié d ' y mentionner Laughing . )

Je poste pas de photo car ça n ' a pas trop d ' intérêt et le post est assez long . ( Et j ' ai pas gardé les photos aussi Laughing . )

Ensuite vint le problème des morceaux de jugulaire rougies pas la poussière de rouille . Seul moyen de le nettoyer , du cirage incolore .





Je commence délicatement car le gros morceau est cassant notamment au milieu rongé par des saletés de souris . ça tient bien , le tout est nettoyé sans problème , objectif atteint Very Happy .

Je prend la confiance et tente de nourrir le cuir en insistant un peu plus , le cuir faisant des viroles ( certainement retourné sur la visière à un moment de son existence ) c ' est pas simple et arriva ce qui devait arriver ..... J ' entend un CRAC sec et net qui ne m ' aurais pas faire plus mal si ça avait été mon bras qui s ' était cassé affraid affraid affraid affraid affraid .

Et là je suis vraiment vraiment vraiment dé-gou-té Evil or Very Mad .

Une fois de plus le mieux est l ' ennemi du bien , j ' aurais dû me contenter de nettoyer le cuir et pas essayer de faire mieux .

Le morceau pendouille toujours car pas complètement cassé malgré qu ' il n ' était large que de 3 millimètres . Je fais une petite photo pour la route histoire de savoir le replacer comme il était si il finissait de casser durant le rafistolage .



Puis voilà mes options pour y réparer : y coudre , y scotcher ou y coller .

Y coudre vu l ' épaisseur , la fragilité du cuir et la faible largeur de quelques millimètres à cause des souris c ' est inenvisageable .

Le scotch noir en plus de pas être trop solide si je faisais ça discrètement c ' est que ça serait quand même bien moche .

Reste la colle , l ' élément le plus adaptable et solide au final .

Donc je commence par mettre préalablement de la Super Glue pour relier les deux bouts et en passer sur la fissure . C ' est discret mais moyennement solide , en tout cas assez pour la deuxième phase de la réparation .



Donc je reprend la même colle que pour mes rustines et qui a aussi servit à réassembler une agrafe de coiffe qui était déjà cassée qui est tombée lors de la séance photo présentée au début , seulement deux minutes après avoir fait la photo de l ' intérieur , coup de bol car il en manquait une juste à côté et sans cette photo j ' aurais pas pu voir dans lequel des trous elle était pour la replacer parfaitement comme à l ' origine Very Happy .

J ' en tartine sur tout le tour plus largement que la Super Glue , c ' est voyant mais efficace et souple donc la solidité est là Smile .



Je laisse ça pour cette nuit car je veux pas que la colle me joue des tours , je met juste un petit rajout sur la tranche pour combler un manque de la taille d ' un chas d ' aiguille avant de me coucher . On est perfectionniste ou on l ' est pas Laughing .

Le lendemain je sors le cuir que j ' ai eu avec ce casque dans le lot même si ce n ' est pas celui d ' origine . Et là de nouveaux problèmes imprévus Rolling Eyes .

Déjà comme j ' avais pensé seulement quelques jours avant , le cuir pouvait ne pas être à la bonne taille et effectivement en l ' appliquant dessus pour vérifier c ' est le cas , trop petit Rolling Eyes .

Ensuite il est déchiré sur la tranche , je ne m ' en souvenais pas et en plus d ' être disgracieux ça rend le montage sur le casque plus compliqué à cause de la fragilité de l ' ensemble ....





Aussi le petit détail qui tue , des restes d ' agrafes fondues dans les orifices du cuir m ' oblige à devoir les sortir au scalpel , ça fait une bonne demie heure de taff imprévu au dernier moment en plus Rolling Eyes .



Bon sang j ' en perd le fil dans tous ces détails et ces photos Laughing .

Heuuuuu ...... ouais du coup rendez vous le lendemain où je couds assez parfaitement il faut le dire la déchirure du cuir .



Puis cirage de ce cuir où j ' y ai fortement mis la dose pour le nourrir vu l ' état , à peu près un tiers d ' un petit pot de cirage affraid .

Et pour finir cirage du petit morceau de jugulaire que j ' avais dû abandonner après avoir cassé le gros . Aussi je repasse un petit coup sur l ' autre extrémité du gros que j ' avais pas pu fignoler la dernière fois , je tiens ma revanche Twisted Evil .

Ensuite ..... tout est débouché , ciré , cousu , collé y a plus qu ' à monter la coiffe, le paramètre hasardeux Laughing .

Je décide , enfin la situation me fait décider d ' alterner entre la couture du cuir sur le support en passant par les trous des agrafes et d ' enlever les agrafes que je peux pour que ce soit plus authentique et plus solide .

J ' explique ce " choix " : Les lames ressort du cerclage sont absente devant , la rouille et les mauvaises manipulations par les précédents proprios les ayant cassées . Les parties sur les côtés sont cassées et tiennent à peine en place , seules les lames ressorts de derrière sont encore entière et en place mais complètement rouillées et coincées ce qui fait qu ' il n ' est pas envisageable d ' enlever le support de coiffe pour monter tranquillement le cuir .

Donc en jouant sur l ' élasticité du support je ne peux sortir de leur logement que les trois agrafes de devant .



Ensuite je commence la " couture " avec du fil de pêche fin car je trouve que de ça et que de toutes manières c ' est plus simple à faire passer dans les trous .

Je replie préalablement les pattes des agrafes pour que l ' aiguille arrive à se glisser dans les trous .

Là nouvel imprévu , après les trous du cuir bouché par des restes d ' agrafes voilà les trous des agrafes du support bouchés par des restes de cuir de la coiffe d ' origine , ça s ' arrêtera jamais !!! Mad .



J ' enlève donc ça assez rapidement avec une pince à épiler :



Suite à ça je me lance ENFIN dans le montage du cuir et commence par faire une boucle que j ' enserre dans la première agrafe .



Et c ' est là que ça se complique What a Face .

Je dois passer alternativement dans les trous des agrafes du support de cuir et dans les trous du cuir mais sans serrer les boucles car les trous sont trop rapprochés , que le fil de pêche est pas incassable , que le support tenant par des lames ressort pourries l ' est encore moins et que le cuir fatigué c ' est pas aussi souple que du tissu neuf ...

Donc je couds jusqu ' au niveau de la première agrafe que je compte replacer correctement . Je n ' oublie pas de re-écarter les pattes des agrafes après avoir passé le fil dans chaque trou .

Voilà ce que ça donne :



Le résultat une fois que j ' ai replacé les trois agrafes mais pas resserré les pattes pour garder la souplesse en attendant que la suite soit cousue . ( On voit un peu le boxon que c ' est à faire Laughing . ) :



Au passage un morceau de la feutrine s ' étant prise dans une patte d ' agrafes ça a compliqué les choses car je ne pouvait plus tirer sur les boucles du fil avait de resserrer le tout sans que ça casse et sans laisser de boucles coincés . J ' ai réussi à décoincer la feutrine pour finalement tendre le fil comme de la vraie couture puis au niveau des agrafes que j ' ai difficilement réussi à replacer pour tenir le cuir comme à l ' origine j ' ai coincé le prolongement du fil dans la tête des agrafes pour le tendre .

J ' aurais pu faire une boucle autour des têtes des agrafes pour que ça tienne mieux j ' y pense qu ' à l ' instant Rolling Eyes . Mais bon c ' est fait c ' est fait ...

Donc une fois le fil bien tendu je replie les pattes des agrafes replacées et ça va tout de suite mieux , j ' ai fais plus de la moitié Very Happy .

Photo des agrafes replacées avant de déplier les pattes :



Je reprend la couture comme au début et attention au jeu de mots : Il faut pas perdre le fil Laughing .



ça devient plus compliqué de passer l ' aiguille dans la partie du support qui ne bouge pas :



Une fois fini de coudre il faut resserrer le fil :



Et une fois resserré nouveau drame Rolling Eyes .

Je fais deux boucles dans le dernier trou où l ' agrafe est absente puis je passe dans le trou de l ' agrafe réparée et la connerie j ' enroule du fil autour des pattes pour solidifier le tout sauf que si ça solidifie l ' agrafe en revanche j ' ai pas calculé que celle ci en tournant sur elle même détend le fil enroulé et lâche du lest pour toute la coiffe Rolling Eyes .

Je me rend compte de cette erreur seulement après avoir fait un noeud à la boucle du point de départ donc pas possible de revenir en arrière Mad .

J ' ai pas de photos de ça mais du coup après avoir fait 3 ou 4 noeuds sur cette boucle je repasse le fil dans le trou de l ' agrafe cassée et essaye d ' attraper les boucles que j ' avais fait autour pour resserrer et tenir le tout . Je fais deux noeuds , je repasse le fil dans le trou je fais des noeuds le long du fil sortant du trou libre pour le resserrer le plus possible puis je repasse autour du trou de l ' agrafe cassée en faisant des noeuds par ci par là bref je tourne en rond sans savoir si ce que je fais est vraiment utile , tout ce que je sais c ' est que je perd une heure rien que sur cette tentative de réparer cette possible bêtise Rolling Eyes .

Bref on est perfectionniste ou on l ' est pas Laughing .

Quoi que de mon côté c ' est plus un besoin viscéral mais inconscient de toujours chercher la petite bête pour systématiquement avoir des raisons d ' être déçu que du perfectionnisme ^^ .

Bref je laisse ça comme c ' est et le ramène dans ma piaule et voici le moment tant attendu pour les très très rares qui auront lu le post en intégralité : les photos du résultat final faites cette après midi à la lumière du jour What a Face :













Les rustines des plus gros trous une fois finies et à la lumière du jour après passage d ' huile sur le casque :









Je vois néanmoins à cette occasion qu ' il reste pas mal de points de rouille marron que je croyais avoir minutieusement éliminé avec le scalpel . Mais l ' huile et la lumière du soleil les révèles et ils y resteront car je ne reviendrais pas dessus vu la quantité et que j ' en ai plein le derch de ce bazar Laughing :





Donc finalement le débriefing je m ' attendais à un beau résultat avant de commencer puis à un super méga beau résultat pendant que je le restaurais pour finalement faire pas mal de casse ou de choix à contre coeur dans les finitions de la dernière semaine . Si j ' ajoute à ça le détail du cuir trop court qui jure quand même un peu et mon goût trop prononcé pour les mauvais détails je suis quand même assez déçu du résultat .

Je suis surtout soulagé d ' avoir fini car 6 mois de restau dont 3 " intense " c ' était plus que gonflant . Du coup je pensais le vendre mais finalement vu le calvaire que ça a été je le garde Laughing . C ' est aussi le casque allemand le plus complet et le plus propre que j ' ai du coup vaux mieux que je le garde .

Certains penseront ( ou diront ) sûrement qu ' avec un tel travail dessus ils ne le vendrait sous aucun prétexte mais dans mon cas des choix sont à faire en permanence au niveau financier et de la place du coup le temps passé dessus n ' est pas un critère décisif pour garder une pièce .

Le critère décisif est de redonner vie ou de stabiliser durablement un objet en voie de disparition comme tous les objets de fouille . Je crois avoir fait le nécessaire à tous les niveaux pour cette pièce même si un passage intégral au vernis assurerait le coup mais j ' ai pas le courage de faire ça sur celui là contrairement à tous mes autres casques qui eux en ont besoin pour ne pas bouger dans les années à venir .

Voilà , en espérant que ça vous ais plus . Je sais pas combien de temps j ' ai passé à la rédaction de ce post et à trouver les photos dans mes dossiers de cette dernière année , approximativement 4 heures et il me reste plus ou moins une heure de relecture pour corriger le maximum de fautes Laughing .

Merci et à + Wink .

Cdlt , Quentin .
Revenir en haut Aller en bas
Z1000rider
J'habite sur le forum !
J'habite sur le forum !
avatar

Nombre de messages : 2829
Localisation : dans le moteur
Thème de collection : broaaaap
Date d'inscription : 30/07/2015

MessageSujet: Re: Casque M35 DD Luft .   Ven 4 Nov 2016 - 5:49

salut
félicitation à toi pour ce superbe sauvetage
la patience paie, tu as fait du bon boulot
par contre pour frotter , avec une disqueuse et brosse métallique, sa peux le faire .
Revenir en haut Aller en bas
143600
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 6571
Age : 53
Localisation : CAEN et PONT L EVEQUE -14-
Thème de collection : sport - collection- musique
Date d'inscription : 01/04/2008

MessageSujet: Re: Casque M35 DD Luft .   Ven 4 Nov 2016 - 6:26

Slt
C'est plus de l'amour, c'est de la rage Smile Très beau sauvetage, je n'aurais pas pensé que ce casque puisse ressortir comme ça. C'est très détaillé comme post, on a affaire visiblement à un passionné.
Félicitations.
Cdlt
L.
Revenir en haut Aller en bas
Helmet69
Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel
avatar

Nombre de messages : 725
Age : 48
Localisation : avignon
Thème de collection : casque
Date d'inscription : 11/03/2016

MessageSujet: Re: Casque M35 DD Luft .   Ven 4 Nov 2016 - 9:51

Bonjour

J'ai tous lu, et me suis régalé, a lire, et découvrir, ou redécouvrir les joie du décapage, de casque de fouille
Beau travail, c'est superbe!!
Revenir en haut Aller en bas
firstblood
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs
avatar

Nombre de messages : 11155
Age : 50
Localisation : Breton dans le desert du Nevada USA
Thème de collection : Le WWII en general avec un faible pour le Japonais
Date d'inscription : 23/11/2014

MessageSujet: Re: Casque M35 DD Luft .   Ven 4 Nov 2016 - 11:26



Salut

Quel beau travaille, bravo....
Revenir en haut Aller en bas
Dragunov42
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 1139
Localisation : Dans la rouille
Thème de collection : Plaques d'identité et morceaux All WW1/WW2.
Date d'inscription : 17/09/2016

MessageSujet: Re: Casque M35 DD Luft .   Ven 4 Nov 2016 - 15:46

Salut les gars Smile ,

Merci à vous pour vos commentaires ça fait plaisir .

Pour la brosse montée sur disqueuse ou perceuse ce n ' aurait pas été assez efficace et surtout pas assez précis pour épargner le maximum de peinture . ( Il en reste plus que ce que les photos le laisse montrer . )

Pour avoir le résultat le plus parfait possible rien ne vaux le scalpel et pour ça il faut concentrer toute la force du bras sur une surface à peine plus large qu ' une pointe d ' aiguille sans déraper , en essayant d ' épargner la peinture invisible sous la couche de ciment et en évaluant la résistance du métal en permanence pour éviter de passer à travers en appuyant .

Tout en tenant de toutes ses forces possible le casque de la main gauche pour qu ' il soit le plus immobile possible pendant que je forçais avec le scalpel ...

En général je pouvais plus tenir un stylo pendant deux jours après chaque séance de grattage Rolling Eyes .

Pour un casque de fouille standard c ' est le même procédé mais ça se détache plus facilement et si il reste un peu de rouille récalcitrante c ' est pas grave car ça ne jure pas trop mais là avec le ciment fallait tout virer sans exception .

Je suis soulagé d ' avoir fini même si il m ' en reste un à nettoyer dans le même genre . Enfin ça part un peu plus facilement et je ne vais pas pouvoir trop toucher à l ' extérieur vu que c ' est un camo je préfère laisser de la rouille que perdre de la peinture ou les petit bout de fil de fer encore soudé dessus par la rouille .

Comme dit ailleurs en pervertissant un peu le procédé je pense qu ' il y a moyen de faire des rustines avec de la poussière de paille de fer et de la colle mais bon comme dit j ' aime pas la réparation à la base donc en faire avec de la rouille de l ' objet lui même c ' est le truc le plus honnête à faire . ( Pour de la fouille qui a un certain cachet et un caractère de relique sacrée pour moi . )

Sinon après on peux mettre du mastic et le peindre en noir ou y mettre du cirage noir pour camoufler le mastic bref du camouflage que j ' aime pas Laughing .

Là avec de la rouille ça reste à peu près naturel de par l ' aspect et la matière utilisée Smile .

J ' utilise cette colle :



Elle est pas trop liquide donc assez malléable pour ce genre d ' utilisation . Elle est aussi caoutchouteuse donc sur des objets ou parties qui peuvent être amenés à bouger et où il faut un peu de souplesse c ' est utile contrairement à la Super Glue qui casse facilement sur des matières non appropriée et qui accessoirement colle les doigts ensemble pour plusieurs semaines Laughing .

Après c ' est assez discret sur des petits trous , sur des gros je suis pas sûr que ça fasse l ' affaire . Déjà le plus gros trou j ' ai eu du mal car quand je voulais y aplatir d ' un côté ça se bombait de l ' autre , j ' ai dû me résoudre à y mettre à peu près et à en rajouter et y peaufiner une fois le début sec .

Par exemple sur ce casque que j ' ai restauré en 2 mois , la méthode douce avec les rustines à la poussière de rouille on oublie Laughing :

Avant :















Pendant la restau , les grosses plaques extérieures se détachaient assez facilement :





Après grattage au scalpel et passage à la brosse métallique fine :











Après vernissage :





Pourtant j ' avais assez récupéré de rouille dessus lol! :



Et puis sur un truc comme ça vaux mieux pas y rajouter des trucs sinon ça fait moche . Pour le verni c ' est autre chose j ' ai pas eu le choix pour pas qu ' il tombe en morceaux avec le temps quand on vois ce que j ' ai enlevé ou qui est tombé tout seul au nettoyage ....

Cdlt , Quentin Wink .
Revenir en haut Aller en bas
jchfab
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs
avatar

Nombre de messages : 9621
Age : 59
Localisation : PROVENCE
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: Casque M35 DD Luft .   Ven 4 Nov 2016 - 17:38

Bonjour;
félicitations pour ce travail de restauration!
Un travail de légionnaire en finesse.
Bravo. JC
Revenir en haut Aller en bas
Dragunov42
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 1139
Localisation : Dans la rouille
Thème de collection : Plaques d'identité et morceaux All WW1/WW2.
Date d'inscription : 17/09/2016

MessageSujet: Re: Casque M35 DD Luft .   Ven 4 Nov 2016 - 22:00

Salut JC Smile ,

Merci beaucoup pour ton commentaire .

Cdlt , Quentin Wink .
Revenir en haut Aller en bas
soldierddr1
Capitaine
Capitaine
avatar

Nombre de messages : 673
Age : 16
Localisation : Be
Thème de collection : Première guerre, Les 2 allemagnes, Urss
Date d'inscription : 11/07/2016

MessageSujet: Re: Casque M35 DD Luft .   Ven 4 Nov 2016 - 22:25

Salut,
Ah oui pas mal de rouille quand même ! Laughing

Une bonne restauration, bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Dragunov42
Général de Brigade
Général de Brigade
avatar

Nombre de messages : 1139
Localisation : Dans la rouille
Thème de collection : Plaques d'identité et morceaux All WW1/WW2.
Date d'inscription : 17/09/2016

MessageSujet: Re: Casque M35 DD Luft .   Ven 4 Nov 2016 - 22:39

Salut manou117 Smile ,

Merci ! .

Cdlt , Quentin .
Revenir en haut Aller en bas
Arno67
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2100
Localisation : Alsace
Thème de collection : Allemand
Date d'inscription : 24/11/2014

MessageSujet: Re: Casque M35 DD Luft .   Ven 4 Nov 2016 - 23:06

Salut Très beau travail
Et une belle pièce
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Casque M35 DD Luft .   

Revenir en haut Aller en bas
 
Casque M35 DD Luft .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [demande de conseil] micro/casque sans fil compatible pc/ps3
» PEINDRE UN CASQUE DE DARTH VADER DE MARQUE RUBIES
» [AIDE] controler la musique avec un casque blutooth
» [REQUETE] transformer la sortie casque en entrée micro
» épingle motif casque de dragon - second empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Le coin de Peter (BMC): être collectionneur ! :: La restauration et la conservation :: Métal-
Sauter vers: