le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cathelineau
Maréchal
Maréchal


Nombre de messages : 2454
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Ven 30 Sep 2016 - 11:13

Bonjour,

Voici le nouvel arrivé en collection:















Sabre dit "de la Vieille Garde", avec sa monture en laiton, calotte à dôme et queue courte, poignée recouverte de basane et filigranée (fils de laiton torsadés dont il ne reste que la partie supérieure), garde en S avec quillon "en trompette". Lame courbe à pans creux  et contre tranchant assez marqué, 69cm. Fourreau en cuir noir (un peu sec qui va nécessiter un petit passage de Nivea) avec sa chape à bouton et embase pyramidale. La bouterolle est manquante.
La lame du Klingenthal porte les poinçons de l'inspecteur Levavaseur (1798 - 1803) et du contrôleur Mouton (1798 - 1805 pour ce poinçon). S'agissant d'un modèle qui n'est apparu qu'en 1800, nous avons donc une fourchette chronologique réduite à 1800 / 1803. Il s'agit donc d'un sabre briquet de la Garde des Consuls. Les seuls à porter le briquet dans cette Garde étaient les Grenadiers de la Garde et les Chasseurs à pied de la Garde. On sait que les Grenadiers régimentaient leurs sabres (unité / compagnie / n° d'arme), ce sabre ne semble donc pas avoir appartenu à l'un d'entre eux.
Il s'agirait donc d'un sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde des Consuls, unité qui avec les Grenadiers forme sous l'Empire le noyau dur de la Vieille Garde.
Le dos de la lame du briquet comporte un début de marquage peu net avec le M de Manufacture, puis l'inscription devient très nette avec "de Klingenthal". Trop nette d'ailleurs, je pense à une gravure refaite par un collectionneur sur un ancien marquage trop effacé. D'ailleurs j'aurai plutôt vu "du" et non "de". C'est le plus gros défaut de ce sabre.
La branche de garde est poinçonnée du fameux V que l'on trouve communément sur les montures produite à cette époque par la Manufacture de Versailles, chargée des montures des briquets de la Garde. On voit également un cartouche peu lisible où l'on distingue toutefois un T final, il s'agit probablement du cartouche de Nicolas Boutet, "directeur artiste" de cette manufacture et créateur de ce modèle.
La croisière est poinçonnée d'un F qui pourrait être la compagnie: 6ème compagnie du 1er ou 2ème bataillon de Chasseurs à pied de la Garde des Consuls.

Au plaisir de lire ce que vous pensez de cette arme et de son attribution au regard des poinçons.

Bien cordialement.


Dernière édition par Cathelineau le Mer 5 Oct 2016 - 18:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
alexandre12
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 1071
Age : 17
Localisation : millau
Thème de collection : militaria allemand ww1
Date d'inscription : 28/04/2013

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Ven 30 Sep 2016 - 13:03

Bonjour !
C'est vraiment une très belle pièce, bravo pour l'analyse,
Un sabre définitif dans une collection Wink
Revenir en haut Aller en bas
gth94
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !


Nombre de messages : 2710
Age : 54
Localisation : france
Thème de collection : Décorations
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Ven 30 Sep 2016 - 13:25

Bonjour
Belle pièce.
Vous ne pensez pas que, quitte à reprendre une gravure, tres habillement au demeurant, il en aurait refait la totalité.
Le début du marquage à peut être été effacé par le contact de l'entrée du fourreau ?
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Maréchal
Maréchal


Nombre de messages : 2454
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Ven 30 Sep 2016 - 18:13

Bonsoir,
Merci pour vos remarques.
C'est possible gth94, mais le contraste me parait quand même trop important. Et je pense que l'inscription originelle devait être plus longue avec la mention de Coulaux. Donc étrange qu'il en manque avant et après. Par contre il est possible que quelqu'un n'ait réussi à lire que le nom de la manufacture (aidé aussi par l'identification des poinçons de la lame) et ait donc juste réécrit cela.
Je suis preneur des avis de chacun sur la question.
Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
nansouty
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 582
Age : 60
Localisation : Tasmanie orientale
Thème de collection : premier empire
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Ven 30 Sep 2016 - 18:25

Pour moi c'est tout bon, félicitation !
Revenir en haut Aller en bas
nansouty
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 582
Age : 60
Localisation : Tasmanie orientale
Thème de collection : premier empire
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Ven 30 Sep 2016 - 18:37

Les mêmes marquages sur mon sabre de dragons an IV "arco" :


Une lame fabriquée en 1803 et montée un an ou deux plus tard ?


Dernière édition par nansouty le Dim 2 Oct 2016 - 7:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Djodje
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 256
Age : 62
Localisation : Entre Menton et Beaulieu
Thème de collection : Sabres us / guerre de secession
Date d'inscription : 22/06/2016

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Ven 30 Sep 2016 - 21:12

Bonsoir
Superbe pièce. Bravo
Revenir en haut Aller en bas
leguetteur
Major
Major


Nombre de messages : 239
Age : 70
Localisation : france
Thème de collection : sabre,epee,coiffure,france debut 19ème
Date d'inscription : 26/05/2013

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Ven 30 Sep 2016 - 21:31

Superbe pièce,bravo ,cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Rednax
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 307
Age : 28
Localisation : Ile de France
Thème de collection : 1er Empire
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Sam 1 Oct 2016 - 1:08

Définitivement, tu t'es encore trouvé une pièce de choix... et avec fourreau monsieur ! Pour le mien ce sera sûrement une repro de chez Empirecostume... Sad

Mais revenons à tes haricots !

Alors première interrogation: je croyais que la branche de garde arrondie n'arrivait qu'avec la transformation en garde impériale et que la garde des sabres de la garde du directoire puis celle des consuls ressemblait à cela:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
A-t-on une date ou une fourchette de mise en dotation du nouveau modèle ?

La lame: petit nettoyage en vue ? les poinçons sont tops. Quant au marquage au dos de la lame, est-ce que le début du marquage (manuf) n'a pas l'air dans un tout aussi bon état ? Parceque c'est vrai que le Klingenthal est encore très visible mais si c'est une surgravure elle est très bonne en tout cas.

La fusée: dommage pour le filigranne... Il fallait bien trouver un défaut  Laughing

la monture:
Le V: ok
Le cartouche qui correspondrait à celui de Boutet: d'accord avec toi
le F: compagnie peut-être ou poinçon d'un ouvrier (le mien possède un B en haut de la branche de garde)? Ca serait léger comme marquage régimentaire. D'autant que les chasseurs n'ont pas marqué leurs armes, contrairement aux grenadiers et au vu de la doc que nous avons.

Tu as bien fait de ne pas le laisser passer celui-là.

Tu nous posterais une photo du contre-tranchant de la lame stp.
Revenir en haut Aller en bas
nansouty
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 582
Age : 60
Localisation : Tasmanie orientale
Thème de collection : premier empire
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Sam 1 Oct 2016 - 7:06

Il me semble que c'est bien "de Klingenthal" et non "du Klingenthal" sous le consulat et avant la naissance de l'empire. Lame fabriquée en 1803 pour un montage de l'arme en 1804-5....
Revenir en haut Aller en bas
major31
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 88
Localisation : haute garonne
Thème de collection : Le sabre français et les épées
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Sam 1 Oct 2016 - 10:06

Bonjour à tous,
Vous trouverez ci-dessous un extrait du Jean LHOSTE qui qualifie ce sabre



Vous trouverez ci-dessous extrait des ARIES planches de MichelPETARD la monture du sabre de la garde des consuls





La monture est quelque peu différente
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Patpat
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 128
Age : 56
Localisation : Essone
Thème de collection : Napoleon
Date d'inscription : 02/07/2014

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Sam 1 Oct 2016 - 19:56

gth94 a écrit:
Bonjour
Belle pièce.
Vous ne pensez pas que, quitte à reprendre une gravure, tres habillement au demeurant, il en aurait refait la totalité.
Le début du marquage à peut être été effacé par le contact de l'entrée du fourreau ?

Bonsoir,

très joli sabre,

pour le marquage je penche aussi pour un effacement du au contact du fourreau, j'ai la même chose sur un de canonnier montè

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
tordesilhas
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 391
Localisation : France
Thème de collection : 1er empire à la seconde WW2
Date d'inscription : 04/06/2015

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Dim 2 Oct 2016 - 18:45


Bonjour,

Superbe sabre.
L'huile de pied de beauf est très efficace pour entretenir le fourreau en cuir.
J'ai un sabre 1767 qui ne comporte aussi que la mention KLINGENTHAL au dos de la lame. Je m'étais demandé si le reste n'avait pas été effacé volontairement lors de la révolution pour retirer la mention "manufacture royal".
Cela pourrait être le cas pour votre sabre sous la restauration...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
tordesilhas
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 391
Localisation : France
Thème de collection : 1er empire à la seconde WW2
Date d'inscription : 04/06/2015

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Dim 2 Oct 2016 - 18:49

Je voulais bien entendu dire huile de pied de boeuf Very Happy
Le prix de ce produit est accessible (7euros pour 250 ml).
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Maréchal
Maréchal


Nombre de messages : 2454
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Dim 2 Oct 2016 - 19:59

Bonjour et merci à tous pour vos messages, remarques et documents.

Vous êtes parvenu à me convaincre pour la gravure du dos de la lame, elle peut être bien d’époque et non une surgravure… Je préfère m’être trompé dans ce sens là que dans l’autre !

Pour le poinçon F, possible que ce ne soit qu’une marque d’ouvrier. C’est l’emplacement, sur la croisière, qui me faisait penser à un marquage de compagnie.

Nansouty, pourquoi la lame ne serait-elle montée qu’à partir de 1804 / 1805 ?
Il y a peu (pas ?) de documentation précise sur le sujet, mais je pense que ce que nous appelons communément « sabre briquet de la Vieille Garde » à préexisté à la Vieille Garde en tant que telle et a commencé sa carrière sous le Consulat.
Quand le Consulat est mis en place fin 1799, les Grenadiers de la Garde du Directoire et ceux du corps législatif deviennent les Grenadiers de la Garde des Consuls. Peut de changement en vérité si ce n’est quelques détails uniformologiques (boutons…). Ces hommes gardent leur sabre, celui qu’on appelle « sabre de la Garde du Directoire et des Consuls ». C’est dans cette tenue qu’ils font la seconde campagne d’Italie et participent à la bataille de Marengo. En septembre 1800, on commence à gonfler les effectifs. L’uniforme ne change qu’en 1801, et il est fort possible que le sabre ait changé dans ces eaux là.
Les Chasseurs à pied n’existaient pas dans la Garde du Directoire, ils sont créés en 1799, d’abord une seule compagnie, puis un bataillon en 1800, deux en 1801 avec les effectifs gonflés par l’incorporation des guides de l’armée d’Egypte. En 1803, on compte toujours un régiment à deux bataillons. Je n’ai pas d’informations sur le modèle de sabre porté par ces Chasseurs de la Garde des Consuls avant l’adoption du briquet « Vieille Garde », mais rien ne dit qu’ils avaient le sabre de la Garde du Directoire, au contraire, j’en doute fort. En 1804 ces Chasseurs à pied sont plus de 1.700, à leur époque les Grenadiers de la Garde du Directoire n’étaient qu’une centaine…
Le sabre « Vieille Garde » fait partie de la grande réforme de l’armement de l’An IX : Fusil modifié an IX, mousqueton An IX, pistolet an IX, sabre briquet an IX… D’ailleurs on trouve des sabres briquet an IX avec les poinçons de Levavaseur et de Mouton, donc bien datés du Consulat. Et ces briquets an IX sont, comme le « Vieille Garde » des créations de Boutet qui adapte en plusieurs gammes la ligne qu’il a créée pour les sabres briquet de récompense. Je pense donc sincèrement qu’il en est de même pour le modèle de la Garde qui doit avoir été donné, je pense, pendant la paix d’Amiens. D’ailleurs la lame du briquet « de la Vieille Garde » est très typique, elle ne ressemble ni à une lame de briquet traditionnel, ni à une lame de sabre de la Garde du Directoire. C’est lame n’est utilisée que pour le briquet « Vieille Garde » donc si cette lame est sortie de Klingenthal entre 1800 et 1803 c’est que le modèle était déjà produit, et sûrement distribué.
En même temps cela est très compréhensible : les effectifs de la Garde des Consuls pendant la paix d’Amiens sont bien supérieurs à ce qu’étaient les effectifs de la Garde du Directoire ! Elle est composée d’hommes venant d’unités variées (Garde du Directoire, Garde du corps législatif, anciens de l’armée d’Egypte…). Le nouveau sabre « Vieille Garde » permet d’uniformiser un peu l’armement.
Par contre ces sabres n’eurent leur baptême du feu que sous l’Empire, avec la campagne de 1805 et firent l’essentiel de leur carrière dans la Garde Impériale donc leur appellation « Vieille Garde » se justifie pleinement.

Rednax, ton fourreau risque de te coûter aussi cher que le sabre non ? Quoi qu’ils sont moins chers que le Chat Botté où j’avais regardé. Tu prends chez eux aussi la dragonne ?
Pour ce qui est de la restauration du mien j’hésite à nettoyer la lame et le laiton. Je pense que je vais lui garder sa patine, d’autant plus qu’il sera exposé avec son fourreau. Pareil pour le filigrane, il va rester tel quel car je n’ai pas envie de le démonter et d’être obliger de faire une rivure « neuve ». Je pense que cette patine fait aussi un peu le cachet de l’arme. Il restera donc avec ce défaut… Par contre je compte lui remonter une bouterolle, une dragonne et une cravate pour lui redonner son lustre d’antan.

Tordesilhas, je connais bien l’huile de pied de bœuf mais lors du dernier déménagement j’ai usé de mon droit de prise sur quelques crèmes de ma femme, ça ira donc très bien pour ce fourreau à la peau sensible…
Le marquage de dos de lame a été effacé par le frottement et / ou l’oxydation. Il n’a pas été effacé lors de la Révolution, c’est une lame consulaire, donc par le même contexte et pas de « royal » dans le marquage.
Je ferai demain les photos de la pointe de la lame et du début du marquage. A la lumière du jour. Wink

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Rednax
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 307
Age : 28
Localisation : Ile de France
Thème de collection : 1er Empire
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Dim 2 Oct 2016 - 20:12

Donc le sabre à branche de garde à angles droits, dit de la garde du directoire et des consuls, aurait essentiellement servi pour la garde du directoire en fait et traîné le temps de la transition.
Ce qui se tient quand on voit les rares, voire presque inexistants, exemplaires qui passe sur la toile et en vente (logique au regard des effectifs que tu rappelles).

Mes dragonnes viennent de chez eux en effet. Ce ne sont ni les moins chers, ni les plus chers mais la qualité est bonne à mon goût (j'ai celle de grenadier et celle de sous-off de grenadier).
Par contre il ne font pas la dragonne pour les chasseurs de la vieille garde... Peut-être sur demande.
Armae la fait théoriquement mais est en rupture de stock depuis un bail.

Pour le fourreau:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Bien moins cher que le prix du briquet et initialement réalisé pour des briquets de la vieille... what else 8)

Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Maréchal
Maréchal


Nombre de messages : 2454
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Dim 2 Oct 2016 - 20:36

C'est ce que je pense oui pour les sabres. S'ils avaient armé la Garde avec les effectifs qu'elle avait à la fin du Consulat on en verrait plus !

Pour la copie de fourreau ça reste honnête en effet.

Pour la dragonne, le Chat Botté doit pouvoir en faire mais ce n'est pas donné:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Cathelineau le Mar 4 Oct 2016 - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Maréchal
Maréchal


Nombre de messages : 2454
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Lun 3 Oct 2016 - 18:04

Bonjour à tous,







Grâce à Nansouty, que je remercie encore, le fourreau a trouvé une bonne bouterolle XIXe siècle du type de la Garde ! Pour ce genre de pièce détaché je pense qu’il est dur de dire si elle est Premier Empire ou imitation de la Monarchie de Juillet, d’autant plus qu’il y a des variations au sein des bouterolles de la Garde Impériale elle-même. Quoi qu’il en soit c’est une chance de pouvoir compléter ce fourreau avec une bouterolle du XIXe siècle qui niveau patine correspondra plus au reste du sabre qu’une copie actuelle.
Bien content donc !

Je joins à ce message les photos demandées de la gravure du dos de lame et de la pointe avec son contre tranchant :








Deux mots sur les Chasseurs à pied de la Garde : les Chasseurs à pied de la Garde des Consuls deviennent en 1804 les Chasseurs à pied de la Garde Impériale. Les conditions, pour être admis dans les chasseurs à pied, étaient d’avoir cinq ans de service et deux campagnes, et la taille d’un mètre 705 (5 pieds 3 pouces), un peu moins que pour les grenadiers. Ils forment la Vieille Garde, avec les Grenadiers à pied, la compagnie de vétéran, les vélites, le bataillon des marins de la garde et les officiers (seulement) des voltigeurs tirailleurs, des flanqueurs, des gardes nationaux, des deuxièmes régiments de grenadiers et de chasseurs créé en 1806 (unités qui pour le reste appartiennent à la Moyenne ou à la Jeune Garde).
La mission des Chasseurs est la même que celle des Grenadiers : assurer la protection de l’Empereur et de ses proches (ces deux unités sont dotées d’une neuvième compagnie en 1811 pour la garde de l’Impératrice et du Roi de Rome) et jouer un rôle décisif s’ils sont employés au combat. Ces Chasseurs sont donc chargés de la garde des palais et côtoient l’Empereur et les plus hauts dignitaires français et étrangers. Ils font toutes les campagnes de l’Empire et sont là pour toutes les grandes batailles aux côtés de Napoléon. L’Empereur économise ces soldats d’élite, vétéran des guerres de la Révolution, il ne les fait donner que lorsque la situation est critique comme lors de la bataille d’Eylau. En Russie, à la Moskowa, Napoléon refuse de faire donner la Garde car il veut toujours la garder en réserve tactique. Les choses changeront avec la campagne de 1814 sur le sol français, là la Garde donnera comme n’importe quelle autre unité. Reconstituée en 1815, elle joue également un rôle clef lors de la bataille de Waterloo. Ce sont d’ailleurs les Chasseurs à pied qui sont à l’honneur, avec leur commandant le général Cambronne, dans les derniers instants de la bataille en refusant la proposition de reddition faite par les Anglais d’un trivial « Merde ! » ou d’un guère plus recherché « Allez vous faire foutre ! » que Cambronne nia toujours.



Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Jvendee
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 167
Age : 59
Localisation : Yvelines, Vendée, Charente-Maritime
Thème de collection : Réglementaires silex
Date d'inscription : 01/05/2015

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Lun 3 Oct 2016 - 22:13

Bonsoir,

Sur le prétendu "MOT de Cambronne", on pourrait épiloguer pendant des siècles.
Cambronne lui-même assura ne l'avoir jamais prononcé.
Peut-être a t'il dit autre chose dans le même esprit ou bien était-ce quelqu'un d'autre...

Voici peut-être la véritable histoire du MOT de Cambronne, et personnellement, je la préfère à l'officielle :
“Une certitude demeure : Cambronne n’a jamais dit “Merde” aux anglais. Celui qui l’a dit, c’est le baron d’Empire Edmé Charles Louis le Paige d’Orsenne, cousin du général comte (ils avaient le même grand-père, et il avait épousé sa soeur…)… Voyez ce que Cambronne en dit lui-même…
Retiré à Avranches, le cousin du général comte affirmait à ses amis, quand il était en veines confidences, que c’était bien lui qui avait opposé la fameuse réponse à la sommation anglaise, mais qu’il n’avait jamais voulu ôter à son chef la renommée dont l’avait paré la légende”.
Avec ses tirailleurs, Edmé Charles Louis le Paige d’Orsenne se trouve au premier rang du dernier carré de Waterloo, où il est blessé au combat et perd son bras gauche.
D'après Alphonse OSMOND dans "L'homme de Waterloo", 1966 et repris par Olivier MATHIEU dans "Le général d'Empire Le Paige d'Orsenne", éd. de la Chimère, 1994.

Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Maréchal
Maréchal


Nombre de messages : 2454
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Mar 4 Oct 2016 - 7:24

Bonjour,

C’est bien pour cela que j’ai utilisé le conditionnel.
Cambronne et le 1er régiment de Chasseur à pied de la Garde furent à l’honneur dans cette dernière campagne, le 16 juin ils entrent à la baïonnette dans le village de Ligny, le 18 juin ils sont à la Haie-Sainte où ils forment le carré pour repousser la cavalerie anglaise qui dévale des hauteurs du Mont-Saint-Jean. Coincé dans le « dernier carré », Cambronne blessé fut capturé.
Cambronne a toujours nié avoir répondu « Merde ! » à la demande de réédition des Anglais, et en effet il ne l’a peut-être jamais dit. Ou bien sa nouvelle situation quand on s’est mis à parler de cet événement ne convenait plus avec ce genre de réponse puisqu’il avait été fait vicomte par Louis XVIII et qu’il avait épousé une Anglaise… Voilà qui aurait terni sa réputation d’homme très bien élevé et courtois (alors que sous la Restauration les officiers d’Empire étaient présentés comme des rustres).
Un lien court mais intéressant sur l’origine de la légende du « mot de Cambronne » :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Jvendee
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 167
Age : 59
Localisation : Yvelines, Vendée, Charente-Maritime
Thème de collection : Réglementaires silex
Date d'inscription : 01/05/2015

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Mar 4 Oct 2016 - 8:50

Bonjour,

Notons quand même que c'est d'un journaliste de l'époque que vient cette légende du mot qui fut certainement prononcé des dixaines de fois ce jour-là !

Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Maréchal
Maréchal


Nombre de messages : 2454
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Mar 4 Oct 2016 - 11:11

Tout à fait, même si le "mot de Cambronne" n'apparait qu'un peu plus tard dans les témoignages et récits de bataille. Dans le Journal Général de France paru le 24 juin 1815 on lisait:

"Le général Cambronne a répondu à ce message par ces mots : "La garde impériale meurt et ne se rend pas". La garde impériale et le général Cambronne n'existent plus."


Pour en revenir aux campagnes faites par les chasseurs, on m'a fournit sur un autre forum (Planète Napoléon, pour ne pas le citer, merci à Diégo Mané) la liste des officiers (et uniquement eux...) tués ou blessés d'après le Martinien:

Citation :
02/12/1805 à Austerlitz, 1 blessé (probablement au canon de loin).

08/02/1807 à Eylau, 2 officiers blessés (probablement au canon de loin).

22/05/1809 à Essling, 1 officier tué et 6 blessés (probablement au canon... de près).

1811 : 3 officiers blessés dans trois accrochages en Espagne.

16/11/1812 à Krasnoï, 1 officier blessé.

18/10/1813 à Leipzig, 2 officiers blessés.

24/01/1814 à Bar-sur-Aube, 2 officiers blessés

07/03/1814 à Craonne, 1 officier blessé (probablement au canon de loin).

30/03/1814 à Paris, 1 officier blessé (forcément issu du dépôt).

18/06/1815 à Waterloo, 1 officier tué et 6 blessés (là ils ont bien donné... et bien reçu).

Visiblement Rousselot indique que ce modèle de sabre briquet fut perçu par la Garde des Consuls en l'An XII, c'est à dire en 1802-3, ce qui correspond parfaitement aux poinçons de ce sabre et nous permet de resserrer encore la fourchette chronologique.
Ce sabre serait donc issu de cette distribution de l'An XII.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Rednax
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 307
Age : 28
Localisation : Ile de France
Thème de collection : 1er Empire
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Mar 4 Oct 2016 - 19:21

Les officiers des régiments de chasseur de la garde impériale tombés au combat ou des suites de blessures reçues au combat ("la garde impériale" d'Alain Pigeard):

Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Maréchal
Maréchal


Nombre de messages : 2454
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Mer 5 Oct 2016 - 13:28

Merci !

A noter également que ce type de sabre fut aussi porté dans la Garde des Consuls (puis Vieille Garde Impériale) par les hommes de la Compagnie de Vétérans. Toutefois, vu les faibles effectifs de cette unité, il est statistiquement très peu probable de tomber sur un de leur sabre. Ils devaient garder leurs sabres de Grenadiers ou de Chasseur, donc un briquet a dû pouvoir passer des Chasseurs ou Grenadier à la compagnie de Vétérans.

Sinon pour ce qui est de trouver une copie de dragonne et de cravate, j'ai établi contact avec "La Manufacture de la Grande Armée". J'attends un devis de leur part, je te tiens au jus car ça peut t'intéresser pour le tien.

La datation à l'An XII fait que ce sabre ne doit pas être appelé "de la Garde des Consuls" mais "de la Garde Consulaire" changement de nom qui a justement lieu cette année là suite à la proclamation du Consulat à vie pour Bonaparte.
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Maréchal
Maréchal


Nombre de messages : 2454
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Dim 23 Oct 2016 - 20:42

Après un petit nettoyage j'ai repassé le sabre sous toutes les coutures pour comparer les poinçons avec celui de Rednax. Donc sur ce point je confirme il n'y a pas d'autres poinçons sur la monture que ceux signalés (le classique V et le cartouche de Boutet).
Par contre j'ai noté un poinçon (enfin deux mais l'autre est un U qui apporte peu) sur la chape: le JC de Jean Cazamajou, réviseur à Versailles de 1803 à août 1809. Entre la lame poinçonnée de Levavasseur qui est inspecteur jusqu'en septembre 1803 et cette chape poinçonné de Cazamajou qui entre en fonction à Versailles comme réviseur en 1803, je pense qu'on peut honnêtement retenir 1803 pour la datation de ce sabre de la garde consulaire qui au bout de quelques mois devint sabre de la garde impériale. On serait donc bien sur ces premières distributions dont on connais le devis daté du 15 octobre 1802 et dont la distribution fut probablement commencée entre décembre 1802 et 1803. 1803 étant la première année pour laquelle on ait la preuve (à travers un inventaire du magasin d'habillement) que les Chasseurs à pied de la Garde furent équipés du nouveau sabre de la Garde, encore conjointement à l'ancien.

Le poinçon de Cazamajou sur la chape:


L'autre chose intéressante avec ce poinçon c'est que les garnitures des sabres de la Garde étaient bien contrôlées et vérifiées. Si ceux qui ont des fourreaux plus tardifs pouvaient vérifier ça serait intéressant. Si le poinçonnage des chapes et bouteroles était systématique ça serait pratique pour différencier les bonnes garnitures Premier Empire des reproductions de la Monarchie de Juillet.
Revenir en haut Aller en bas
Jvendee
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 167
Age : 59
Localisation : Yvelines, Vendée, Charente-Maritime
Thème de collection : Réglementaires silex
Date d'inscription : 01/05/2015

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Dim 23 Oct 2016 - 21:00

Bonjour,

Cazamajou Jean-Baptiste est réviseur à Versailles de 1803 au 21 août 1806, date à laquelle il devient maître-armurier dans les dragons de la garde impériale.
Il revient à Versailles début 1809 avec le grade de contrôleur de 2ème classe et reste à Versailles jusqu'au 17 janvier 1811, date à laquelle il est nommé 1ère classe et rejoint la manufacture de Tulle.

Je suis aussi à la recherche de garnitures (ou mieux d'un fourreau) pour mon sabre de la vieille garde.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
nansouty
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 582
Age : 60
Localisation : Tasmanie orientale
Thème de collection : premier empire
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Lun 24 Oct 2016 - 9:55

Mon briquet d'infanterie de la vieille garde a également sa chape poinçonnée AC :

De mémoire les garnitures de mes autres sabres de la vieille garde (grenadier à cheval, dragon et chasseur) sont toutes poinçonnées de la même manière. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Maréchal
Maréchal


Nombre de messages : 2454
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Lun 24 Oct 2016 - 9:57

Donc toutes les chapes de la Garde sont bien poinçonnées. Et pour la bouterolle ?
Revenir en haut Aller en bas
nansouty
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 582
Age : 60
Localisation : Tasmanie orientale
Thème de collection : premier empire
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Lun 24 Oct 2016 - 13:03

Elle est poinçonnée de la même façon
Revenir en haut Aller en bas
nansouty
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 582
Age : 60
Localisation : Tasmanie orientale
Thème de collection : premier empire
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Lun 24 Oct 2016 - 13:22

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)   Aujourd'hui à 6:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Sabre briquet de Chasseur à pied de la Garde Consulaire (puis Impériale)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chasseur à pied de la Garde par Detaille
» Chasseurs à pied de la Garde, Waterloo 1815
» "Zouave et chasseur à pied"
» Chasseur à pied août 1914
» Sergent chasseurs à pied de la garde 1806

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Les guerres anciennes :: Les guerres des périodes Napoléoniennes et de la 3ème République :: Armes blanches-
Sauter vers: