le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 Tenues de l'Infanterie de Marine par la photographie, Second Empire. (Troupe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JLUC
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 108
Age : 54
Localisation : Paris
Thème de collection : Infanterie coloniale et médailles
Date d'inscription : 25/04/2014

MessageSujet: Tenues de l'Infanterie de Marine par la photographie, Second Empire. (Troupe)   Dim 28 Aoû 2016, 17:35

Bonjour à Tous,

Cet article fait suite à celui ayant traité de l'uniforme des officiers, dont lien ci-dessous :
http://www.passionmilitaria.com/t108266-tenues-de-l-infanterie-de-marine-second-empire-par-la-photographie-officiers#997527

Je ne reviens donc pas sur l’origine réglementaire de ces uniformes, ni sur les informations d'ordre général, pour me concentrer uniquement sur la description des tenues propres aux Marsouins de l'infanterie de Marine.



Commençons donc ci-dessus par ce cliché où nous pouvons découvrir un marsouins du 1er régiment en grande tenue : Tunique de drap bleu introduite par l'ordonnance de 1845,  pantalon de drap gris de fer bleuté et shako. Plusieurs éléments permettent de dater cette photo avant 1870. Les parements en pointe, caractéristiques de la tunique second empire, le ceinturon blanc et la plaque du shako adoptée en 1856.

Le shako, modèle 1845, est recouvert de drap bleu foncé. Il possède un galon écarlate au pourtour supérieur ainsi que deux autres en forme de V de part et d’autre du fut. La gourmette en cuivre est bien visible au dessus de la visière en cuir noir. Pompon à flamme jonquille. La plaque apparue en 1856 et qui sera portée jusqu’à la fin de l’Empire représente une aigle non couronnée debout sur une bombe bordée de feuillages où seul le numéro du régiment est découpé. De part et d'autre de la plaque sont posées deux ancres de marine dont la partie supérieure touche le bout des ailes de l'aigle.
 
Les épaulettes sont de laine jaune depuis le décret du 28 août 1852. Celles-ci ayant été données à toutes les compagnies lors de la suppressions des compagnies d'élite. Elles ont avantageusement remplacé les anciennes contre-épaulettes de drap écarlate, liséré bleu des compagnies de fusiliers.
 
Le ceinturon en cuir de couleur blanche sera noirci après le mois de décembre 1869, ainsi que l’ensemble des buffleteries, bretelle de fusil inclus. Le ceinturon est garni comme on peut le constater d'une plaque de cuivre portant en son centre une ancre encablée. Ce modèle de plaque bien que remplacé officiellement par la boucle de marine le 20 avril 1870 restera portée après l’Empire et ce, jusqu’au début de la IIIème République.


Cette photo représente un sapeur de première classe, vétéran totalisant au moins 15 années de service (3 chevrons sur le bras gauche). Le 16 octobre 1866, les troupes de la marine appliquaient les dispositions prisent par le département de la guerre et relatifs au port des chevrons d’ancienneté, à savoir chacun des trois chevrons fut attribué après 7 ans de service (5 antérieurement à cette décision). On peut penser que cette photo fut peut-être prise après octobre 1866 et que le sapeur de la photo totalisait donc au moins 21 ans de service... Il porte par ailleurs un prix de tir matérialisé sur sa tunique par le port d’une épinglette d’honneur.

La tunique, modèle 1845, en drap bleu de roi (foncé), croise devant et est bordée d'un passepoil écarlate. Elle possède deux rangées de 7 boutons en cuivre formant de chaque coté une ligne convexe. Les boutons sont à l’ancre. Collet échancré en drap du fond à passepoil écarlate et orné horizontalement d'une ancre écarlate (extérieur et intérieur). Parements en pointe à passepoil écarlate fermés par 2 petits boutons d’uniforme de part et d'autre du parement.

Sur le pantalon de drap gris de fer bleuté  particulièrement ample, la bande de drap écarlate de 40mm de largeur est bien visible. Le képi est lui aussi de drap bleu foncé à passepoils écarlate. Sur le bandeau, l’ancre écarlate figure en bonne place. Le képi affiche des dimensions particulièrement grandes au regard des critères de mode de l’époque. La visière est carrée depuis 1856.


La tenue de ce jeune militaire présente les mêmes caractéristiques que le sapeur.





La guerre est passé par là... Notre Marsouin de première classe, décoré de la Médaille Militaire de 2ème type,  immortalise sa tenue chez le photographe.

Dans quelle campagne a-t-il perdu sa jambe droite, aucune Médaille commémorative ne nous oriente sur ces circonstances.

La photo, mise en scène au studio, donne un air « mexicain » à la situation, les terres chaudes hantent-elles peut-être encore cet infortunité militaire ?

L’uniforme quant à lui reste conforme et regroupe les effets détaillés précédemment. Tunique, képi à visière carrée, cravate noire, ...



Souvenir d’amitié à mon frère Silvain Jeulin ... « Alfred Jeulin, Soldat à la 1er Compagnies du 2ème Régiment de Marine »


Sur ces nouveaux clichés, les ceinturons ont été noircis suite à la décision du 20 décembre 1869. Les plaques modèle 1848  restent  toujours en usage en cette fin du second Empire.
En mai 1869, le fusil "Chassepot" Modèle 1866 avec sabre- baïonnette est donné aux troupes de marine. La distribution effective s’échelonnera jusqu’en 1870. Le sabre-baïonnette « Chassepot » est ici bien visible. La patte de ceinturon, en drap du fond liserée écarlate, cousue sur le coté gauche est bien visible sur ces photos. Elle maintient le ceinturon en place et se ferme par un petit bouton d’uniforme. Le collet, toujours échancré, de la tunique semble plus bas par rapport aux précédentes photos, il fut dans tous les cas  réduit en 1870 de 55 à 40mm.
La cravatte noire portée en France après décembre 1869, les guêtres blanches et un pantalon de coupe moins ample complètent la tenue.



19 juillet 1870, la guerre est déclarée. Le 4 août, l’Infanterie de Marine reçoit l’ordre de former une division de marche, la fameuse Division bleue, qui à défaut de partir se battre dans la Baltique prendra le chemin de l’Est de la France et passera les 31 août et 1 septembre par le petit village de Bazeilles...
Chez le photographe, finies les tenues rutilantes, le shako laissé à la caserne fait place au képi bien plus pratique, la tunique à la capote, le fusil Chassepot modèle 1866 reste à percevoir, le havresac noir ou cachou à mettre au dos, le bidon et la musette à remplir, etc..

Voici la tenue de campagne de 1870.
La capote tout d’abord, Celle-ci est du modèle 1867 de l’Infanterie de ligne et a été donné tardivement, le 20 juillet 1870, en remplacement du manteau réglementaire. Elle est en drap gris de fer bleuté et porte au collet des ancres écarlates en remplacement des pattes garance de l’Infanterie de ligne suivant pour cela un ordre du 31 juillet. Les brides d'épaulettes en drap du fond, boutons en cuivre à l’ancre probablement. Les épaulettes sont naturellement de laine jaune. Le ceinturon de cuir noirci, à plaque est toujours en fonction. Le pantalon de drap gris de fer bleuté à bande latérale écarlate complète la tenue.

Sous la capote, les marsouins portent vraisemblablement la veste à 9 petits boutons d'uniforme, avec parements en pointe et ancres écarlate au collet.

L’Empire s’achève, la IIIème République sera bientôt proclamée et avec Elle débutera la grande aventure de la Colonisation et d’un Empire encore plus grand s’étendant sur les cinq continents.    

Cordialement,
JLUC.

A suivre...
Tenues de l'Infanterie de Marine par la photographie, début IIIème République 1871 - 1883. (Officiers)
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 2456
Localisation : Cismonte
Thème de collection : La coloniale - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Tenues de l'Infanterie de Marine par la photographie, Second Empire. (Troupe)   Dim 28 Aoû 2016, 20:08

Bravo JLUC, article très complet, comme le précédent. Ces photos studio sont vraiment intéressantes.

Poddichini.
Revenir en haut Aller en bas
JLUC
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 108
Age : 54
Localisation : Paris
Thème de collection : Infanterie coloniale et médailles
Date d'inscription : 25/04/2014

MessageSujet: Re: Tenues de l'Infanterie de Marine par la photographie, Second Empire. (Troupe)   Dim 28 Aoû 2016, 22:59

Bonsoir Poddichini,

Merci... Oui, ces photos sont intéressantes, en tous cas, elles me permettent de comparer les textes réglementaires à la réalité. Je suis juste déçu par leur restitution sur le forum, pour les poster, elles ne doivent pas être trop lourdes et de fait, perdent en résolution !
De petits détails sont difficilement lisibles, comme les ancres au collet ou sur la plaque du ceinturon, alors que l'origine (agrandi) est très net.

Cordialement,
JLUC
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 2456
Localisation : Cismonte
Thème de collection : La coloniale - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Tenues de l'Infanterie de Marine par la photographie, Second Empire. (Troupe)   Dim 28 Aoû 2016, 23:17

Je trouve que les photos rendent bien. Après, c'est sûr qu'entre les mains, les détails doivent être bien visibles. C'est déjà très bien JLUC !

Poddichini.
Revenir en haut Aller en bas
marne14
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 995
Localisation : Breizh dizalc'h
Thème de collection : 14-18
Date d'inscription : 15/11/2015

MessageSujet: Re: Tenues de l'Infanterie de Marine par la photographie, Second Empire. (Troupe)   Sam 15 Oct 2016, 12:13

Bonjour derechef,

Purement et simplement passionnant ! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
JLUC
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 108
Age : 54
Localisation : Paris
Thème de collection : Infanterie coloniale et médailles
Date d'inscription : 25/04/2014

MessageSujet: Re: Tenues de l'Infanterie de Marine par la photographie, Second Empire. (Troupe)   Dim 16 Oct 2016, 16:57

Bonjour à Tous,

La suite ... Pour ceux qui aiment les uniformes de l'Infanterie Coloniale à travers les époques...et vus par l'objectif des photographes.

Cordialement,
JLUC

ps : Lien du post sur "Les Tenues de l'Infanterie de Marine par la photographie, IIIème République 1873-1883 (Officiers)"

http://www.passionmilitaria.com/t110629-tenues-de-l-infanterie-de-marine-par-la-photographie-1873-1883-officiers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tenues de l'Infanterie de Marine par la photographie, Second Empire. (Troupe)   Aujourd'hui à 08:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Tenues de l'Infanterie de Marine par la photographie, Second Empire. (Troupe)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Infanterie de Marine (1871-1900) ou Coloniale (1900-1914)
» ** RARE ** "Régiment de Rochefort" - 3ème régiment d'infanterie de marine - 1803
» Régiment n° 2 - Infanterie de Marine - Brest - XIXème
» Bouton d'Officier et adjudant sous-officier / Infanterie de Marine 1871 à 1900 / Infanterie Coloniale à partir de 1900
» a votre avis? (Infanterie de Marine plat)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Après la seconde guerre mondiale ... :: Troupes coloniales et troupes d'Afrique-
Sauter vers: