le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 Tenues de l'Infanterie de Marine, Second Empire, par la photographie. Officiers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JLUC
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 108
Age : 54
Localisation : Paris
Thème de collection : Infanterie coloniale et médailles
Date d'inscription : 25/04/2014

MessageSujet: Tenues de l'Infanterie de Marine, Second Empire, par la photographie. Officiers   Dim 28 Aoû 2016 - 16:00

Bonjour à Tous,

J'ouvre ce sujet que j'avais en tête depuis quelques temps et dont le but est de décrire les tenues portées par l'Infanterie de Marine puis Coloniale et ce, jusqu'à la veille de la seconde guerre mondiale. J'ai bien conscience que ce sujet a été traité à plusieurs reprises et par de bien meilleurs spécialistes que je ne saurais l'être... D'où, une approche particulière qui s'appuie sur les quelques photos que nous ont laissées nos anciens Marsouins et photos qui illustreront mes descriptions.

Ce premier volet sera consacré aux tenues des officiers du Second Empire, en France, et évoquera donc principalement le règlement de 1845 qui fut un élément majeur dans la transformation vestimentaire de nos chers coloniaux de l'époque. Ce règlement perdurera, avec quelques modifications et adaptations jusqu'au suivant le 10 janvier 1873. Dans mon cas, les plus anciennes photos militaires datant des années 1860, elles évoqueront bien ce Second Empire flamboyant et seront essentiellement le reflet du dît règlement de 1845.

L'ordonnance Royale du 1er Juillet 1845 précise ainsi que l'uniforme de l'infanterie de marine se composera des effets suivants,  description étendue aux officiers :

a) Habillement et coiffure :
- Tunique et veste en drap bleu.
- Pantalon de drap gris de fer bleuté, deuxième pantalon de drap gris pour les hommes servant sur les bâtiments de l'Etat.
- Bouton timbré d'une ancre et portant le numéro du régiment.
- Manteau de toile apprêtée,
- Shako-képi,
- Casquette de drap bleu (..Le képi)
- Épaulettes en laine rouge et en laine jaune pour les compagnies d'élite, contre-épaulettes en drap écarlate avec liseré bleu pour les compagnies de fusiliers,
- Etui de veste en toile de coutil rayé
- Pantalon de toile blanche  et gilet de flanelle (Pour le service des colonies et des troupes embarquées),
- Ceinturon garni d'une plaque de cuivre et d'une paire de bretelles avec porte-glaive et porte baïonnette mobile,
- Cartouchier, bretelle de ceinturon, havresac en peau noire, bretelle de fusil en buffleterie blanche.

b) Effets spécialement à l'usage des officiers :
- Ceinturon de sabre de grande tenue en galon d'or traversé par trois raies écarlates, bélières en pareil galon, mais plus étroit, pour les officiers de tout grade, plaque de cuivre doré.
- Ceinturon de sabre de petite tenue, semblable à celui de grande tenue mais en cuir verni noir.
- Dragonne de sabre de grande tenue, gland d'or, cordon de soie noirs. Pour la petite tenue, cordon et olive de soie noire.
- Sabre (conforme au modèle qui sera adopté).  

Pour l'anecdote, il est noter que le ministre secrétaire d'Etat de la marine déterminera l'époque où les officiers auront dû substituer la nouvelle tenue à l'ancienne. Ils n'auront droit d'ailleurs à aucune indemnité sous ce rapport. !!  

Avant d'en venir aux descriptions à proprement parler de ces uniformes, il est peut-être bon de rappeler que l'Infanterie de Marine, attachée au Ministère de la Marine sous le second Empire, était composée de 4 régiments, stationnés à Cherbourg (1er), Brest (2ème), Rochefort (3ème) et Toulon (4ème) avec des détachements à Cayenne, aux Antilles, au Sénégal, en Cochinchine, etc...  

Commençons donc par ce lieutenant portant la tunique d'ordonnance en drap noir à passepoils écarlates sur les devants, au collet et aux parements. Ceux-ci sont en pointe, signe caractéristique de la tunique portée sous le Second Empire, et dans les toutes premières heures de la IIIème République. Ils sont fermés par deux petits boutons. La tunique possède deux rangées de 7 boutons dorés estampés d'un fleuron et d'une ancre (la couronne surmontant l'ancre sur les boutons et au collet jusqu'au 16 mars 1848 a été supprimée à cette date). Le collet échancré en drap noir est orné horizontalement d'une ancre dorée qui est brodée extérieurement et intérieurement, nous le verrons plus loin. Les épaulettes de grades complètent la tenue et sont maintenues en place par des brides dorées et un petit bouton d’uniforme. L'absence du hausse-col précise que notre lieutenant n'est pas en service. Le  sabre d'infanterie de marine, modèle 1856, à fourreau en tôle à deux anneaux de bélière est suspendu au ceinturon de petite tenue en cuir verni noir. La dragonne de petite tenue, en cordon et olive de soie noire est bien en évidence sur le cliché. Le pantalon est en drap fin gris de fer bleuté, avec bande de 40mm en drap écarlate de chaque coté. La médaille de Crimée rappelle la participation de l'Infanterie de Marine à cette expédition.



Les ancres du collet sont brodées extérieurement et intérieurement. Sur cette photo  représentant le lieutenant Grimal en 1865, l’on distingue bien l'ancre brodée intérieurement sur une pièce de velours noir. Le boutonnage de la tunique nous laisse entrevoir la cravate noire, la chemise et un col blanc.




Ci-dessous, le lieutenant Guyot posant au début des années 1870, décoré de sa croix de Chevalier de la Légion d’Honneur, (Modèle du Second Empire à couronne) obtenue en avril 1870, nous permet d'observer la plaque ovale de ceinturon en cuivre  doré ornée d'une ancre. Pour le reste la tenue est conforme à la première description tout en présentant la patte de ceinturon liseré d'écarlate, sur le coté gauche de la tunique. Sabre et fourreau à deux bracelets à anneaux de bélière, introduit en 1856.




Les deux officiers suivants, tous deux anciens de la campagne de la Baltique, nous présentent le ceinturon de grande tenue en galon d'or traversé par trois raies écarlate. Les bélières sont à l'identique bien que moins larges. La dragonne de grande tenue semble être en cordon d'or, normalement ne devrait-elle pas être de soie noire avec seulement le gland or pour la grande tenue ?. Pour le reste, la tenue, l’armement sont conformes au descriptions précédentes.


Capitaine décoré de la Croix de Chevalier de la Légion d’Honneur, de l’Ordre d’Isabelle la catholique, probablement de la médaille commémorative de la campagne de Chine et de celle de la Baltique.



Sous-Lieutenant décoré de la médaille commémorative de la Baltique (à droite, la première à gauche n’est pas identifiable). Pour l’anecdote, la France n’avait pas encore la « culture » des médailles commémoratives, celles-ci ont été décernées par Sa Majesté la Reine d’Angleterre, tout comme celles d’Orient (Crimée).


Sur les clichés suivants, le shako est à l'honneur pour ces deux sous-lieutenants en grande tenue. La tunique portée entrouverte, sur celui de gauche, nous laisse de nouveau entrevoir les ancres brodées intérieurement ainsi que la cravate noire. Les shakos sont du modèle de 1867, bleu très foncé, dans la réalité presque noir, plus bas et plus léger que son prédécesseur de 1845. Le galon supérieur ainsi que les chevrons sont en or tout comme  la chaînette au dessus de la visière en cuir noir, les petits boutons d’attache et la plaque à l’aigle. Celle-ci est du modèle adopté en 1856, d’un modèle spécial qui sera porté jusqu'à la fin de l'Empire et qui représente un aigle non couronné debout sur une bombe bordée de feuillages où seul le numéro du régiment est découpé, dans notre cas, le « 1 », du premier régiment. De part et d'autre sont posées obliquement deux ancres de marine.




Nos officiers, dont ce lieutenant et sous-lieutenant, possédaient aussi une tunique de deuxième tenue, qui non réglementaire dans un premier temps fut autorisée comme petite tenue de service à compter du 8 juillet 1856. Cette tunique différente de la précédente est aussi en drap noir à passepoils écarlates avec ancres au collet et boutons dorés. Par contre, elle est dépourvue de brides d'épaulettes et présente au dessus des parements des galons sous forme de nœuds hongrois.
On distingue sur la tenue de gauche, l’un des deux boutons servant à soutenir le hausse-col. Ces boutons sont apparus après 1856. En effet, c'est à cette date, comme nous l'avons évoqué, que cette tenue fut officialisée comme petite tenue réglementaire, le port du hausse-col en service devint donc nécessaire avec cette tenue. Notez le port du képi, seule coiffure autorisée avec cette tenue.


Décorations, de gauche à droite, l’Ordre de Charles III et l’Ordre d’Isabelle la Catholique, témoignages probables de sa participation à la campagne de Cochinchine.



La présence coloniale pendant le second empire ne s’accompagnait pas de tenue à proprement spécifique comme ce sera le cas plus tard lors de la IIIème République,  mais plutôt d’une adaptation des tenues européennes aux climats locaux. Les officiers portaient toutefois un pantalon blanc en lieu et place du gris bleuté, ne boutonnaient leur tunique que par les trois boutons du bas, les revers étant dans ce cas, renversés et le haut de la tunique ouvert, tel que le présente la phot du capitaine ci-dessous. Le port de la veste était aussi toléré pour les officiers, jusqu’à l'adoption de la tunique de petite tenue qui entraîna l'interdiction de son usage aux colonies. Le képi bleu foncé avec galons, ancre sur le devant, boutons et fausse jugulaire en or ainsi que le sabre à garde dorée et fourreau d'acier du modèle 1856 avec dragonne à cordon et gland en or complètent  la tenue qui ne serait pas décalée pour un séjour sous les tropiques. Aucune information sur le photographe ni sur le lieu de cette prise de vue. Ce capitaine glorieusement décoré (Ordre de la Légion d’Honneur, Ordre du Medjidie et Médaille commémorative de Crimée à trois ( !) agrafes..) a peut-être posé aux colonies, tout au moins, on peut l’imaginer...



Sur ce cliché, la tenue de campagne en 1870 est parfaitement illustrée. Notre sous-lieutenant porte la capote de troupe modèle 1867, gris de fer bleuté, reçue consécutivement à l'ordre du 22 juillet 1870. Les galons plats dorés de grade conformes à la circulaire du ministre de la Guerre du 20 juillet ont été cousus au dessus des parements. Sur cette photo, nous ne distinguons ni l'ancre dorée qui devrait être brodée au collet, ni les brides d'épaulettes qui devraient aussi être dorées et se substituer ou se superposer aux brides de troupe.  Le hausse-col, à l'ancre couronnée, complète cette tenue de campagne et précise que notre officier est en service. Il est probable que la tunique montrant ses ancres brodées au collet soit celle de deuxième tenue présentée précédemment. Képi comme précédemment, bleu foncé tendance noir, galons, ancre, petits boutons et fausse jugulaire en or, et sabre modèle 1856 à dragonne en soie noire ainsi que l'olive complètent la tenue de campagne.



En guise de conclusion temporaire, il est à rappeler que ces militaires de l’Infanterie de Marine tiendront glorieusement leur rang au cours des différentes expéditions ponctuant le second Empire ainsi que lors des batailles et engagements de 1870 / 1871. L'évocation de la fin de l'Empire ne peut se faire sans rappeler la page de gloire écrite par la Division Bleue les 31 août et 1 septembre aux combats de Bazeilles.  

En espérant que ces quelques lignes aient suscité un intérêt parmi vous et restant attentif à vos remarques ou à l’enrichissement de ce sujet par de nouvelles belles photos...

Cordialement,
JLUC.

A suivre...
Tenues de l'Infanterie de Marine, Second Empire, par la photographie. (S/Officiers et Marsouins)
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 2438
Localisation : Cismonte
Thème de collection : La coloniale - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Tenues de l'Infanterie de Marine, Second Empire, par la photographie. Officiers   Dim 28 Aoû 2016 - 17:03

Bonjour JLUC,

je m'incline  devant ce dossier très complet. Les photos sont magnifiques !! Hâte de voir le deuxième volet de la série des uniformes de la Colo (quand vous serez aux tenues plus récentes, première moitié du XXème siècle et période 1940-1960, je pourrais apporter ma pierre à l'édifice avec mes tenues ? Ma plus ancienne remontera à la tenue mdle 1893). Un grand bravo pour ce travail.

Merci pour cette contribution si bien détaillée !!

Poddichini.
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22736
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Tenues de l'Infanterie de Marine, Second Empire, par la photographie. Officiers   Dim 28 Aoû 2016 - 17:15

Bonjour,
très bien!

Voici deux bricoles de l'infanterie de marine retrouvées en Crimée (1853/56) sur un terrain de campement français:
 

 

Une plaque de ceinturon à couronne royale limée et un bouton de shako (pour la jugulaire à anneaux).
Ce qui laisse supposer que le shako a été porté en Crimée, ou du moins emporté.

Photos envoyées par E. Gaponov.
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 2438
Localisation : Cismonte
Thème de collection : La coloniale - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Tenues de l'Infanterie de Marine, Second Empire, par la photographie. Officiers   Dim 28 Aoû 2016 - 17:26

Belles trouvailles et pour le coup des témoignages très anciens de l'infanterie de marine.
Poddichini.
Revenir en haut Aller en bas
JLUC
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 108
Age : 54
Localisation : Paris
Thème de collection : Infanterie coloniale et médailles
Date d'inscription : 25/04/2014

MessageSujet: Re: Tenues de l'Infanterie de Marine, Second Empire, par la photographie. Officiers   Dim 28 Aoû 2016 - 17:43

Bonjour Crevette,

Merci pour ces photos... J'adore vos deux "bricoles"  Very Happy qui à mes yeux représentent de petits trésors !!

La plaque de ceinturon avec la couronne limée est incroyable, quant au bouton, effectivement il laisse supposer la présence de shako en Crimée.
Superbes objets d'un point de vue historique.

Cordialement,
JLUC

ps : Je viens de poster la suite de l'article, les plaques de ceinturon sont en situation.. Et je pense que ce volet intéressera plus votre correspondant Russe.  

http://www.passionmilitaria.com/t108272-tenues-de-l-infanterie-de-marine-par-la-photographie-second-empire-troupe#997549
Revenir en haut Aller en bas
JLUC
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 108
Age : 54
Localisation : Paris
Thème de collection : Infanterie coloniale et médailles
Date d'inscription : 25/04/2014

MessageSujet: Re: Tenues de l'Infanterie de Marine, Second Empire, par la photographie. Officiers   Dim 28 Aoû 2016 - 17:56

Bonjour Crevette,

Le bouton en situation..
(Source photo internet..mais je ne sais plus où je l'ai dégoté cette photo..)



Cordialement,
JLUC
Revenir en haut Aller en bas
JLUC
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 108
Age : 54
Localisation : Paris
Thème de collection : Infanterie coloniale et médailles
Date d'inscription : 25/04/2014

MessageSujet: Re: Tenues de l'Infanterie de Marine, Second Empire, par la photographie. Officiers   Dim 28 Aoû 2016 - 18:03

Bonjour Poddichini,

Merci pour ces encouragements, c'est très sympathique.
Le volet 2 a été posté et ce serait avec un très grand plaisir si nous pouvions, et j'invite le plus grand monde, développer collectivement les tenues du XXème Siècle.  
Pour ma part, je dois avouer que je n'y connais plus rien après 1939.. Mais, vu votre collection et vos connaissances, je suis confiant pour la suite.

Cordialement,
JLUC
Revenir en haut Aller en bas
marne14
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 985
Localisation : Breizh dizalc'h
Thème de collection : 14-18
Date d'inscription : 15/11/2015

MessageSujet: Re: Tenues de l'Infanterie de Marine, Second Empire, par la photographie. Officiers   Sam 15 Oct 2016 - 12:09

Bonjour,


Superbes articles, Jluc ! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
JLUC
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 108
Age : 54
Localisation : Paris
Thème de collection : Infanterie coloniale et médailles
Date d'inscription : 25/04/2014

MessageSujet: Re: Tenues de l'Infanterie de Marine, Second Empire, par la photographie. Officiers   Dim 16 Oct 2016 - 16:30

Bonjour Marne14,

Merci pour ce sympathique message, il m'a encouragé à finaliser la suite, que je vais poster dans quelques minutes.
J'espère que ce nouvel "épisode" vous intéressera aussi.
Cordialement,
JLUC
Revenir en haut Aller en bas
marne14
Général de Brigade
Général de Brigade


Nombre de messages : 985
Localisation : Breizh dizalc'h
Thème de collection : 14-18
Date d'inscription : 15/11/2015

MessageSujet: Re: Tenues de l'Infanterie de Marine, Second Empire, par la photographie. Officiers   Dim 16 Oct 2016 - 18:41

Eh bien c'est gagné ! Passionnant aussi !

Bien écrits et richement illustrés,sunny c'est un vrai bonheur que de les lire..........
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tenues de l'Infanterie de Marine, Second Empire, par la photographie. Officiers   Aujourd'hui à 1:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Tenues de l'Infanterie de Marine, Second Empire, par la photographie. Officiers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Infanterie de Marine (1871-1900) ou Coloniale (1900-1914)
» ** RARE ** "Régiment de Rochefort" - 3ème régiment d'infanterie de marine - 1803
» Régiment n° 2 - Infanterie de Marine - Brest - XIXème
» Bouton d'Officier et adjudant sous-officier / Infanterie de Marine 1871 à 1900 / Infanterie Coloniale à partir de 1900
» Bouton pour les Commissaires et Agents Administratifs de la Marine - Second Empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Après la seconde guerre mondiale ... :: Troupes coloniales et troupes d'Afrique-
Sauter vers: