le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

La Bourse Passion Militaria est FERMÉE.




Rejoignez la page officielle PassionMilitaria sur Facebook !

C'est par ici !



Partagez | 
 

 Restauration d'une baionette de fouille

Aller en bas 
AuteurMessage
Tonymili
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs
avatar

Nombre de messages : 5547
Age : 28
Localisation : Est de la France
Thème de collection : De tout! mais principalement du ww2
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Restauration d'une baionette de fouille   Ven 5 Aoû 2016 - 20:23

Bonjour,
j'ai acheté récemment cette baïonnette de fouille avec 2 plaquettes,j'ai décidé de les restaurer, la baïonnette à été recouvert d'antirouille :
1ere etape : restauration d'une face de la lame.
initial :


1ere phase de restauration :


Et la qui aurait crus que cette épave puis encore avoir des marquages
il s'agit donc d'une baionette de garand m1905 modèle long (bien moins courante que les baios courtes !) de fabricant U.F.H en 1942(pas trop visible sur les photos)



j'ai poncé une des 2 plaquettes qui ne rentrait pas,Voici le début de la restauration de cette baio.


Dernière édition par Tonymili le Ven 5 Aoû 2016 - 22:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
curly red ryder
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3388
Localisation : Bourgogne
Thème de collection : baïonnettes
Date d'inscription : 15/11/2014

MessageSujet: Re: Restauration d'une baionette de fouille   Ven 5 Aoû 2016 - 22:12

Bonsoir, sauf pour t'amuser ou te faire la main, je trouve que le jeu n'en vaut pas la chandelle et en plus tu as gâché une bonne plaquette. Il te manque aussi le système de verrouillage.

Au mieux dans cet état, c'est électrolyse immédiate, tu auras peut être la chance de débloquer le verrou, mais il rester beaucoup de trous-trous et piqûres
Revenir en haut Aller en bas
Tonymili
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs
avatar

Nombre de messages : 5547
Age : 28
Localisation : Est de la France
Thème de collection : De tout! mais principalement du ww2
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Restauration d'une baionette de fouille   Ven 5 Aoû 2016 - 22:17

Hello,
certe mais pour le prix ou je l'ai payée...je ne risque pas grand chose et quand je dis "poncer" c'est un très grand mot en fait c'est même pas 1mm mais juste pour la faire rentrer (sachant que la plaquette était cassé en 2 et recoller donc bon, pas une grande grande perte et sa ne se voit vraiment pas à part si on est très très voyant Very Happy)

Pour l’électrolyse le problème est qu'il y a de la peinture antirouille, mais tu peux me dire comment on fait, je veux bien essayer cette technique dont tu parles, je ne connais pas du tout Very Happy .

Cdlt
Revenir en haut Aller en bas
curly red ryder
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3388
Localisation : Bourgogne
Thème de collection : baïonnettes
Date d'inscription : 15/11/2014

MessageSujet: Re: Restauration d'une baionette de fouille   Sam 6 Aoû 2016 - 8:06

Bonjour,
tu as toutes les infos nécessaires sur le forum:

http://www.passionmilitaria.com/t93-methode-pour-derouiller-une-piece-par-electrolyse

bon courage!!

(PS, un mm de retiré sur une lame, c'est une destruction de l'objet. Le moins on touche au métal restant, le mieux ça vaut, c'est pour cela que l'électrolyse est intéressante, elle ne touche pas au métal, elle se contente de désolidariser la rouille du métal sain, à la différence des acides divers, y compris oxalique qui attaque toujours un tant soit peu le métal!)
Revenir en haut Aller en bas
us-digger
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 869
Localisation : belgium
Thème de collection : WW2
Date d'inscription : 02/12/2014

MessageSujet: Re: Restauration d'une baionette de fouille   Sam 6 Aoû 2016 - 9:26

en principe l'électrolyse décape la peinture

quand elle est bien réalisée la température de l'eau augmente au point de ramollir le bac en plastique dans lequel se trouve la pièce

c'est justement là tout le problème...

quand le contact n'est pas bon, le rendement de l'électrolyse n'est pas bon...

pour que ce soit efficace l'eau doit chauffer à mort et la mousse doit couvrir toute la surface de l'eau, c'est impératif
Revenir en haut Aller en bas
Tonymili
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs
avatar

Nombre de messages : 5547
Age : 28
Localisation : Est de la France
Thème de collection : De tout! mais principalement du ww2
Date d'inscription : 01/06/2015

MessageSujet: Re: Restauration d'une baionette de fouille   Sam 6 Aoû 2016 - 12:53

Bjr,
merci à vous 2, je vais essayer.
Revenir en haut Aller en bas
us-digger
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 869
Localisation : belgium
Thème de collection : WW2
Date d'inscription : 02/12/2014

MessageSujet: Re: Restauration d'une baionette de fouille   Sam 6 Aoû 2016 - 16:43

Tonymili a écrit:
Bjr,
merci à vous 2, je vais essayer.

salut, dans le temps j'avais posté une vidéo illustrant une électrolyse "boostée"
je précise que l'idée ne vient pas de moi
j'avais fait une recherche sur le net et je suis tombé sur cette méthode utilisée par des archéologues américains qui décapaient de cette manière des canons d'un galion espagnol

n'empêche, le principe reste le même qu'avec un chargeur de batterie traditionnel de puissance suffisante

les bulles et la mousse qui se forment sont la preuve que le processus se déroule comme il se doit

pour optimiser l'électrolyse il faut un chargeur assez puissant afin que cela aille plus vite


Revenir en haut Aller en bas
curly red ryder
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3388
Localisation : Bourgogne
Thème de collection : baïonnettes
Date d'inscription : 15/11/2014

MessageSujet: Re: Restauration d'une baionette de fouille   Sam 6 Aoû 2016 - 17:51

Quand même "soyez prudent"!!!! la soude est caustique et bouffe la peau, donc éviter d'y mettre les mains sans gants caoutchouc!!!!

Personnellement un petit chargeur de batterie et deux à 5 jours dans le bain jusqu'à ce que la rouille se décroche par simple frottement du doigt lors du rinçage à l'eau claire. Après une giclée d'huile (2 en 1) ou de WD 40 et j'affine le nettoyage au scotch britte jusqu'à disparition de la rouille. en outre l'huile assure une protection ultérieure à la pièce.

La brosse métallique comme présentée ici, c'est pour les cas ultimes où l'on n'a pas une pièce de collection mais où l'on veut conserver une pièce de fouille, et même là sur de l'alu oxydé, je trouve la sanction sévère!!!
Revenir en haut Aller en bas
us-digger
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 869
Localisation : belgium
Thème de collection : WW2
Date d'inscription : 02/12/2014

MessageSujet: Re: Restauration d'une baionette de fouille   Sam 6 Aoû 2016 - 18:30

curly red ryder a écrit:
Quand même "soyez prudent"!!!! la soude est caustique et bouffe la peau, donc éviter d'y mettre les mains sans gants caoutchouc!!!!

Personnellement un petit chargeur de batterie et deux à 5 jours dans le bain jusqu'à ce que la rouille se décroche par simple frottement du doigt lors du rinçage à l'eau claire. Après une giclée d'huile (2 en 1) ou de WD 40 et j'affine le nettoyage au scotch britte jusqu'à disparition de la rouille. en outre l'huile  assure une protection ultérieure à la pièce.

La brosse métallique comme présentée ici, c'est pour les cas ultimes où l'on n'a pas une pièce de collection mais où l'on veut conserver une pièce de fouille, et même là sur de l'alu oxydé, je trouve la sanction sévère!!!

Salut, ce n'est pas de la soude caustique, simplement des cristaux de soude utilisés couramment dans le nettoyage de surface.
On les utilise dans le ménage, dans le bâtiment...enfin plein de domaines où un dégraissant est nécessaire.

En électrolyse cela sert simplement à rendre l'eau basique et + conductrice.

Veuillez faire une recherche internet afin de comparer les formules et propriétés chimiques de la soude caustique corrosive et des cristaux de soude inoffensifs.

L'obus de mortier n'est pas en aluminium, il est en acier recouvert d'une peinture alu.
L'empennage est en alliage de Zinc, l'électrolyse n'a aucun effet sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
curly red ryder
Ici, c'est chez moi !
Ici, c'est chez moi !
avatar

Nombre de messages : 3388
Localisation : Bourgogne
Thème de collection : baïonnettes
Date d'inscription : 15/11/2014

MessageSujet: Re: Restauration d'une baionette de fouille   Sam 6 Aoû 2016 - 20:01

Si tu voyais l'état de la planchette de bois qui soutient l'objet (cathode) dans mon bac, tu ne dirais pas que ce n'est pas caustique.
Revenir en haut Aller en bas
us-digger
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 869
Localisation : belgium
Thème de collection : WW2
Date d'inscription : 02/12/2014

MessageSujet: Re: Restauration d'une baionette de fouille   Sam 6 Aoû 2016 - 20:16

les cristaux de soude vendus en grandes surfaces n'ont aucun impact majeur sur la peau à court terme,
si ce n'est le pouvoir dégraissant et désinfectant...
par contre à long terme, là je ne suis pas fan

à notre niveau, aucun risque si ce n'est d'avoir les mains bien propres

pas comme les femmes d'ouvrage qui elles sont dedans du jour au matin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Restauration d'une baionette de fouille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Restauration d'une baionette de fouille
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis de marché - Bordeaux - restauration d'un spécimen (naturalia - crocodile)
» Restauration de ma vespa 150 de 1962
» Avis de marché - Musée du Louvre - Restauration des boiseries du salon de Luynes
» Restauration Vespa PX
» [RESOLU] Restauration ROM Officielle et retour SAV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Le coin de Peter (BMC): être collectionneur ! :: La restauration et la conservation-
Sauter vers: