le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 Un document exceptionnel - général Jean-Baptiste Marchand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 2450
Localisation : Cismonte
Thème de collection : La coloniale - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Un document exceptionnel - général Jean-Baptiste Marchand   Lun 4 Juil 2016 - 16:23

Bonjour à tous,

voici ma rentrée du jour; et certainement un des plus beaux éléments de ma collection !!

Il s'agit d'un ordre général écrit de la main du général Jean-Baptiste Marchand, un des coloniaux les plus célèbres de l'histoire du pays (l'homme de Fachoda notamment, la mission Congo-Nil menée en 1897-98). Plus précisément, cet ordre général destiné à l'ensemble des officiers, sous-officiers et soldats de la 10ème Division d'Infanterie Coloniale, informe de la dissolution de la division. Il est daté du 25 février 1919 (le régiment fut dissous la veille, 24 février).
Cette 10ème DIC fut créée en mai 1915, avec des éléments de divers régiments mixtes coloniaux, d'infanterie coloniale, d'infanterie territoriale, d'artillerie coloniale, de Spahis algériens et de Tirailleurs sénégalais.
C'est vraiment un document hors du commun que je partage avec vous aujourd'hui. Aucune contestation possible concernant son authenticité et concernant le fait qu'il s'agit bien d'un original. Il a été rédigé au quartier général de St Goarshausen, sur les rives du Rhin. Intéressant est-il de voir qu'il a été écrit sur un papier allemand (regardez au dos, cela est écrit en allemand, je pense même un document militaire).
Voici les photos de ce document en deux pages, fort intéressant et retraçant la parcours de la division, son héroïsme. Vous trouverez à la suite la retranscritpion.

Poddichini.


















10ème Division Coloniale
État Major

Ordre général

En exécution des ordres supérieurs et comme conséquence de la fin victorieuse de la guerre, la 10ième D.I.C. est supprimée ; ses régiments sont dissous.
A vous qui comptez ou qui avez compté à la Division, officiers, sous-officiers et soldats, à tous blancs ou noirs, vivants et morts, votre Général adresse son salut de Chef et d'Ami.
Ensemble, nous avons connu la lutte âpre et longue avec ses souffrances et ses renoncements, ensemble, nous avons connu la victoire qui paie de tout.
Les tâches ardues nous sont plus d'une fois échues en partage que les moissons faciles, plus d'une fois nos valeureux régiments durent se contenter comme récompense de la part prise à la bataille et la certitude de l'avoir gagnée. Ne regrettons rien, c'est l'épreuve multiforme qui trempe les énergies et forge les troupes que rien n'abat.
Les nôtres ainsi dressées ont souvent pénétré au plus profond des rangs ennemis et ont gardé un terrain conquis ; elles n'ont jamais cédé un pouce de terrain conquis à l'adversaire même supérieur en nombre et en armement sans le reprendre aussitôt avec bénéfice.
Souvenez-vous de la Champagne 1915 et du nom de Navarin, de la Somme 1916, du Chemin des Dames avec Hurtebise 1917, de Verdun, de la Marne de l'armée victorieuse, de cette Marne surtout par deux fois en 1918, de Château Thierry aux derniers jours de mai, puis aux semaines de juin et en avant d’Épernay à la mi juillet quand la Patrie serrait son épée d'une main plus frémissante, vous vous êtes dressés infranchissable, puis l'envahisseur à son tour assailli était refoulé et laissait fléchir son moral au cuisant contact du vôtre.
Pour et aussi parce que l'heure de l'Armistice vous a trouvés devant les forts de Metz qui redevenaient nôtres, vous avez bien mérité après un effort guerrier presque surhumain par son ampleur, sa rudesse et sa continuité, d'entrer les premiers dans Mayence. Honneur du reste acheté par une marche forcée au préalable de plus de cinq cents kilomètres à travers la Lorraine recouvrée et le Palatinat, hier Bavarois, car voici bien en effet, par delà les batailles de la gigantesque mêlée alternant sans répit avec les combats et les travaux de secteur aussi meurtriers et plus épuisant encore.
Le vrai titre singulier dont votre Division peut s'enorgueillir parce qu'elle est la seule, je crois, à le pouvoir d'aborder au regard de toutes les autres, amies ou ennemies, dans l'ensemble des armées combattantes et sur tous les théâtres d'opération de la guerre pendant toute sa durée. Depuis le jour de son entrée dans la fournaise de Verdun par la porte d'Haudromont, jamais elle n'aura été retirée du front des batailles de marche et d'opérations, dix-sept mois jour pour jour livrée à l'action multiforme ininterrompue au cours de laquelle douze milles des siens dont trois cents un officiers sont tombés en trop grand nombre pour ne plus se relever.
Sous aucune forme et dans aucune mesure pendant cette rude escalade des âmes de dévouement et d'abnégation les plus ardues, les troupes de la Division n'auront goûter le repos de détente. Plus d'une fois il l'avoue maintenant, votre Général a subi l'étreinte d'une cruelle anxiété d'une pareille épreuve unique peut-être dans tous les fastes militaires, le merveilleux outil de guerre allait-il pouvoir jusqu'au bout résister sans rompre ? Il a fait mieux, il en est sorti plus robuste encore et plus fortement trempé.
Soldats et camarades de toutes armes et de tous grades, avec quelle fierté aujourd'hui je vous rends ce témoignage où vous sentirez mon affection et l'hommage d'une reconnaissance qui ne s'éteindra qu'avec moi.
Votre Division était née au premier printemps de la guerre avec quelle fierté vous rentriez dans les fleurs et les arômes de sa naissance embellie, elle a gardé à travers les jours sombres une fois toujours jeune.
Elle fini avec le dernier hiver de la guerre en sol allemand, au-delà du Rhin, des légendes et de nos gloires militaires. Les morts dormiront consolés mais vous les survivants de la plus formidable dispute guerrière que le monde ait connue, n'oubliez par ce que demain va être le passé, et les vertus auxquelles vous vous êtes haussées comme soldats ; continuez des les cultiver précieusement comme citoyens, c'est la condition pour faire de notre France toujours plus forte, toujours plus belle, toujours plus digne d'être saluée universellement dans l'ère de paix, qui s'ouvre laborieuse et féconde ; du titre prestigieux de Médiatrice des Nations après avoir donné les directions triomphales aux peuples de l'Entente accourus à son appel pour défendre la liberté et la civilisation.
Vous, vous n'oublierez pas, et vous ne permettrez pas non plus, rentrés dans vos foyers, qu'autour de vous, on vous oublie.

Adieu mes bons compagnons d'Armes, adieu mes chers Régiments, je salue vos Drapeaux, une dernière fois avant qu'ils cessent de flotter sur vos Cohortes héroïques pour se figer en reliques d’Épopée.

Au quartier général, à St Goarshausen le 25 février 1919
Le Général MARCHAND
Commandant la 10ème Division d'Infanterie Coloniale.

Voici Jean-Baptiste Marchand, alors colonel, en 1904 :



Par inconnu - édit Dotta Thoissey — Archives départementales de l'Ain, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=38225147
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22770
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: Un document exceptionnel - général Jean-Baptiste Marchand   Lun 4 Juil 2016 - 16:57

Bonjour,
il est nettement plus connu sous le grade de commandant, j'ignorais même qu'il eût été général!
C'est un papier intéressant.
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 2450
Localisation : Cismonte
Thème de collection : La coloniale - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Un document exceptionnel - général Jean-Baptiste Marchand   Lun 4 Juil 2016 - 17:03

En effet, son heure de gloire fut cette mission Congo-Nil à la toute fin du XIXème siècle, et l'épisode de tension franco-britannique à Fachoda. Il était alors capitaine. Puis promu commandant en 1899. Il passe lieutenant-colonel en 1900, colonel en 1902 et enfin général de brigade en 1915.

Poddichini.
Revenir en haut Aller en bas
medaille 71
Maréchal
Maréchal


Nombre de messages : 2339
Localisation : auvergne
Thème de collection : médailles & képis
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: Un document exceptionnel - général Jean-Baptiste Marchand   Lun 4 Juil 2016 - 18:24

Salut,
je veux pas "casser" l'ambiance mais il semble que ce document ne soit pas de la main de Marchand.....
Pour moi c'est une retranscription manuelle de son ordre général.....comme souvent  les ordres généraux ou du jour des grands chefs ont été maintes fois recopiés...et destinés aux unités.A l'époque pas de photocopieurs!!!
L'écriture de Marchand est beaucoup moins lisible, ici c'est une écriture très appliquée...
De plus ce document ne porte pas de signature....mais l'indication de l'auteur de l'ordre."Le Général Marchand" et aucun cachet.
Pour terminer, l'emploi de ce papier "recyclé" parait étonnant pour l'original de cet ordre general....Si au GQG il n'y a pas de papier vierge.....c'est plutôt très très étonnant.
Il reste un document sympa et contemporain de ce "grand colonial".
Voir la signature et l'écriture  de Marchand ici:
http://www.culture.gouv.fr/LH/LH137/PG/FRDAFAN83_OL1729036v007.htm
http://www.culture.gouv.fr/LH/LH137/PG/FRDAFAN83_OL1729036v013.htm

Cdt
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 2450
Localisation : Cismonte
Thème de collection : La coloniale - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Un document exceptionnel - général Jean-Baptiste Marchand   Lun 4 Juil 2016 - 19:06

Bonsoir,

J'ai consulté quelques documents qui pouvaient me laisser penser qu'il s'agit bien de son écriture. Là, avec les documents que vous présentez, on s'en éloigne. Je suis sceptique donc.
Bref, en tous les cas oui ce document est très intéressant, et au prix où je l'ai payé (1€...) je ne regrette absolument rien s'il s'avère que ce n'est pas sa propre écriture.

Poddichini.
Revenir en haut Aller en bas
medaille 71
Maréchal
Maréchal


Nombre de messages : 2339
Localisation : auvergne
Thème de collection : médailles & képis
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: Un document exceptionnel - général Jean-Baptiste Marchand   Lun 4 Juil 2016 - 20:06

L'objet du doc reste en effet sympa et dans votre thème.
Cdt
Revenir en haut Aller en bas
JLUC
Sergent
Sergent


Nombre de messages : 108
Age : 54
Localisation : Paris
Thème de collection : Infanterie coloniale et médailles
Date d'inscription : 25/04/2014

MessageSujet: Re: Un document exceptionnel - général Jean-Baptiste Marchand   Lun 4 Juil 2016 - 22:25

Bonsoir Poddichini,
De la main ou non du Général MARCHAND, le contenu est intéressant et bien dans ce thème colonial que nous affectionnons.
Merci pour ce partage et cette retranscription.
Cordialement,
JLUC
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 2450
Localisation : Cismonte
Thème de collection : La coloniale - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Un document exceptionnel - général Jean-Baptiste Marchand   Mar 5 Juil 2016 - 2:20

Bonsoir JLUC,

En effet, le contenu de cet ordre général nous apprend énormément sur cette division méconnue car éphémère. Beaucoup de batailles, de lieux devenus célèbres de ce premier conflit mondial : Verdun, la Champagne, le Chemin des Dames...
Pour l'enseignant et chercheur ( à une toute petite échelle !) que je suis, ce document est un trésor !

Poddichini.
Revenir en haut Aller en bas
jeromedu57
Caporal
Caporal


Nombre de messages : 53
Age : 39
Localisation : thionville
Thème de collection : 14 18 français
Date d'inscription : 29/03/2013

MessageSujet: Re: Un document exceptionnel - général Jean-Baptiste Marchand   Mer 6 Juil 2016 - 16:47

Bonjour Poddichini,
Belle rentrée à moindre coût et document fort intéressant qui mériterait des recherches approfondies, félicitations.
Bon courage pour la suite,
Amicalement,
Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 2450
Localisation : Cismonte
Thème de collection : La coloniale - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Un document exceptionnel - général Jean-Baptiste Marchand   Mer 6 Juil 2016 - 22:36

Bonsoir,

Merci bien. Des recherches, je suis en train de les faire. Mais la 10eme DIC est une division éphémère donc cela est plus difficile de consulter des archives.

Poddichini.
Revenir en haut Aller en bas
poddichini
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Nombre de messages : 2450
Localisation : Cismonte
Thème de collection : La coloniale - uniformes, coiffures, archives
Date d'inscription : 06/08/2014

MessageSujet: Re: Un document exceptionnel - général Jean-Baptiste Marchand   Sam 22 Oct 2016 - 16:55

Bonjour,

dans la lignée de ce document hors du commun, et toujours au sujet de Jean-Baptiste Marchand, voici deux autres trouvailles du jour :

- photo de Marchand en tenue de Capitaine, avec autographe - 1899 : "un furtif voyageur à un grand artiste qui aime les Africains, capitaine Marchand". L'image est magnifique. Mais, j'ignore dont il parle en disant "grand artiste"...

- numéro de L'Illustration le montrant en tenue de commandant devant le site de Gizeh au Caire - 1898.





Poddichini.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un document exceptionnel - général Jean-Baptiste Marchand   Aujourd'hui à 19:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Un document exceptionnel - général Jean-Baptiste Marchand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Belles Montres 2010] Jean-Baptiste Viot
» [Del Amo, Jean-Baptiste] Le Sel
» Jean-Baptiste Carhaix
» 24 JUIN : St-Jean-Baptiste
» [Destremau, Jean-Baptiste] La sonate de l'assassin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Après la seconde guerre mondiale ... :: Troupes coloniales et troupes d'Afrique-
Sauter vers: