le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 briquet gravé de la garde nationale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rednax
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 306
Age : 28
Localisation : Ile de France
Thème de collection : 1er Empire
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: briquet gravé de la garde nationale   Mar 14 Juin 2016 - 20:50

Bonsoir,

Voici ma seconde présentation individuelle de mes trouvailles des dernières semaines: un  sabre briquet, du modèle de l'an XI, de la garde nationale sous Louis-Philippe.

Il présente des gravures sur les deux faces de sa lame, parmi lesquelles figure un coq prenant appui sur un globe orné du mot liberté. Un poinçon "S" est présent sur le dessus de la croisière.
Sa garde est du modèle de l'an XI mais dans un format réduit. Il possède toujours sa cravate d'origine.

J'espérais tomber sur un briquet de sous-officier de la Grande armée: quelle n'a pas été ma surprise lorsque je suis tombé sur un coq après le nettoyage et pas un aigle !

Joli trouvaille quand même mais qui ne va pas s'éterniser dans ma collection.

Le briquet lors de l'achat :





Et après (encore du ) :











Merci pour votre passage et commentaires !


Dernière édition par Rednax le Mer 15 Juin 2016 - 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Maréchal
Maréchal


Nombre de messages : 2454
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: briquet gravé de la garde nationale   Mar 14 Juin 2016 - 22:23

Bonsoir,

Une petite fabrication privée avec une lame plus légère que le réglementaire.
Je suppose que tu aurais préféré l'Aigle ! Et c'est bien normal...
Quand tu le vendras, fais moi signe on ne sait jamais. (Il faut que je me retienne, j'ai déjà fait des frais)... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Crevette
Administrateur
Administrateur


Nombre de messages : 22821
Age : 60
Localisation : Haut Doubs
Thème de collection : reconstitution XVII° et XVIII°.
Date d'inscription : 02/03/2009

MessageSujet: Re: briquet gravé de la garde nationale   Mer 15 Juin 2016 - 8:13

Bonjour,
personnellement je préfère largement ce coq à l'aigle de l'ogre corse Rolling Eyes
Même si ce briquet a été monté (certainement d'origine) avec ce qui ressemble à une lame de sabre 1821.
En tous cas c'est bien le premier briquet que je vois avec un tel coq!
Cordialement,
CG
Revenir en haut Aller en bas
http://guerrede30ans.unblog.fr/
curly red ryder
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 1953
Localisation : Bourgogne
Thème de collection : baïonnettes
Date d'inscription : 15/11/2014

MessageSujet: Re: briquet gravé de la garde nationale   Mer 15 Juin 2016 - 10:26

bonjour, ne serait-ce pas un pur sabre de fantaisie?

En deux siècles dont un largement ouvert au cinéma et aux costumier, de tels montages ou remontages sont devenus fréquents....
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Maréchal
Maréchal


Nombre de messages : 2454
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: briquet gravé de la garde nationale   Mer 15 Juin 2016 - 11:01

Bonjour,

C'est possible aussi, mais ce montage n'a rien d'aberrant pour la Garde Nationale de Louis-Philippe. Ce sont des bourgeois qui font un service, avec souvent leur briquet personnel. Selon leur grade, leurs moyens et leur envie de pavaner ils utilisent divers briquets plus ou moins décorés, avec des lames plus ou moins longues. C'est aussi pour cette époque qu'on trouve des briquets allégés pour qu'ils soient moins pénibles à porter: lames évidées, montures modèle réduit...
Il y a visiblement une grande tolérance dans ces unités de citoyens soldats.

L'Aigle impériale est indéniablement plus glorieux qui le coq, qui est symbole assez nouveau en 1830. Il avait certes été déjà utilisé, notamment pendant la Révolution, mais pas de façon aussi officielle et systématique que l'Aigle sous l'Empire. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si le Coq prend souvent une posture d'Aigle... Il faut rappeler un peu la gloire de l'Empire sans pour autant faire l'apologie de ce régime. On est en plein dans une période de romantisme nostalgique de l'Empire et de volonté politique de récupérer la gloire acquise pendant cette période. Fin de la construction de l'Arc de Triomphe, Retour des Cendres... Louis-Philippe se réapproprie ce passé considéré comme prestigieux.
Revenir en haut Aller en bas
curly red ryder
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 1953
Localisation : Bourgogne
Thème de collection : baïonnettes
Date d'inscription : 15/11/2014

MessageSujet: Re: briquet gravé de la garde nationale   Mer 15 Juin 2016 - 13:05

Cathelineau (bizarre que tu aimes l'An Pire avec un tel alias!!!)

Les règlements de la GN étaient assez stricts et ne semblent pas autoriser à ce point les armes fantaisistes.

Puisque tu parles de l'engouement pour l'empire à cette époque, il ne faut pas oublier qu'un grand nombre d'armes de cette période ont été refabriquées ou remontées pour permettre aux bourgeois de se donner une "histoire familiale". Elles ont continué par la suite à être copiée, ou refabriquées sous le second empire, celui du fils bâtard de Buonaparte, et après cette période, c'est devenu une industrie jusqu'à nos jours, une authentique arme blanche de l'empire est beaucoup moins cournate que sa copie ancienne.
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Maréchal
Maréchal


Nombre de messages : 2454
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: briquet gravé de la garde nationale   Mer 15 Juin 2016 - 13:29

Je suis plus spécialisé dans l'Empire que sur les guerres de Vendée en fait.
Mais sur les guerres de Vendée j'ai une sympathie particulière pour quelques chefs dont Cathelineau qui apparait aux vues des sources dont nous disposons comme quelqu'un d'assez vertueux et dont j'apprécie les valeurs.
Ceci dit Napoléon a répondu à une partie des attentes des Vendéens: retour à la Monarchie, paix religieuse (même si le climat va se tendre avec la papauté)...
C'est Cadoudal qui aurait dit ironiquement: "Nous avons fait plus que nous ne voulions; nous venions donner un roi à la France, nous lui donnons un empereur".
Ce qui n’empêcha pas toutefois la Vendée d'être toujours plus fidèle aux Bourbons qu'à Napoléon, rapport à la religion oblige.

Pour la Garde Nationale, je pense qu'il faut différencier le règlement et son application. Le fait est qu'il y a de nombreuses armes plus ou moins fantaisistes ou adaptées, qui ne sont pas particulièrement recherchées d'ailleurs, mais portant bien tout les symboles de cette époque. Ne pas oublier que la Garde Nationale touche toute la France, concerne des civils, et dure longtemps. Je pense sincèrement que des libertés ont été prises.

Pour les armes Empire je suis d’accord, il a du y avoir pas mal de copies et surtout de remontages. Mais vu les effectifs de l'armée, il y a tout de même un sacré arsenal authentique dont une partie a bien survécu.
Revenir en haut Aller en bas
curly red ryder
Général d'Armée
Général d'Armée


Nombre de messages : 1953
Localisation : Bourgogne
Thème de collection : baïonnettes
Date d'inscription : 15/11/2014

MessageSujet: Re: briquet gravé de la garde nationale   Mer 15 Juin 2016 - 18:08

N'oublies quand même pas qu'une bataille ce sont des tonnes d'armes envoyées à la ferraille!
Revenir en haut Aller en bas
Cathelineau
Maréchal
Maréchal


Nombre de messages : 2454
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 16/07/2012

MessageSujet: Re: briquet gravé de la garde nationale   Mer 15 Juin 2016 - 18:19

Je sais, environ 12.000 fusils hors d'état pour une bataille comme Austerlitz avec environ 73.200 hommes côté français.
Pour les sabres je suppose que le taux de perte est quand même bien moindre. Et pour les briquets il ne faut pas oublier qu'on en produisit 418.639 sous l'Empire rien que pour les manufactures de Versailles, Klingenthal et Turin.
Revenir en haut Aller en bas
Rednax
Aspirant
Aspirant


Nombre de messages : 306
Age : 28
Localisation : Ile de France
Thème de collection : 1er Empire
Date d'inscription : 28/12/2015

MessageSujet: Re: briquet gravé de la garde nationale   Mer 15 Juin 2016 - 20:52

Bonsoir à tous,

une lame de 1821 ? J'en doute: la lame du briquet fait un peu plus de 61 cm. Je l'ai comparée avec celle de mon 1821 de la garde nationale et elle n'en a pas non plus l'épaisseur. Le pan creux est également bien plus court.

Quant à un sabre fantaisie ou un remontage de cinéma... je ne pense pas mais c'est vraiment du ressenti en ayant la lame en main.

Quant aux règlements de la garde nationale, ils étaient aussi réglementaires que ceux de l'armée régulière; ce qui n'a jamais empêché ces derniers d'être contournés, interprétés voire ignorés!
Au regard de l'origine sociale de la majorité des membres de la garde nationale sous Louis-Philippe - la bourgeoisie - la recherche du maintien de l'ordre et de la discipline était sûrement au moins aussi forte que la mise en valeur de signes de richesse extérieurs comme une lame fantaisie aux décorations originales.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: briquet gravé de la garde nationale   Aujourd'hui à 18:21

Revenir en haut Aller en bas
 
briquet gravé de la garde nationale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Garde Nationale - "Volontaires" - Département de la Drôme - 1791-1805
» Troupes bourgeoises et irrégulières - "Garde Nationale" - 1870-1871
» Paire de boutons "la nation la loi le roi" - Boutons Patriotiques ou Garde Nationale suivant qui portait le vêtement, un civil ou un militaire
» Garde Nationale Mobile - 1868-1872
» Garde Nationale - Volontaires - Dpt de la Drôme - légende "Liberté/Egalité"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Les guerres anciennes :: Les guerres des périodes Napoléoniennes et de la 3ème République :: Armes blanches-
Sauter vers: