le Forum Passion-Militaria

le Forum Passion-Militaria

Le forum PassionMilitaria, n°1 en langue française dans le monde !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  PM'AriaPM'Aria  PM sur FacebookPM sur Facebook  

Le forum PassionMilitaria et Uniformes Magazine sont désormais partenaires !

Cliquez ici !



Opening of our new international zone !

Juste here



Partagez | 
 

 Le traitement judiciaire des disciplinaires sous Napoleon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zephyr1832
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 179
Localisation : ales
Thème de collection : troupes recrutees dans les prisons
Date d'inscription : 13/05/2014

MessageSujet: Le traitement judiciaire des disciplinaires sous Napoleon   Lun 16 Mai 2016 - 21:25

Le probleme de la desertion devient au fil des annees un probleme beaucoup plus grave que celui de l insoumission.En effet,si l insoumis est presente au public comme un mauvais soldat,un "sous citoyen",le deserteur passe bientôt pour une victime.Par ses ses témoignages,le deserteur contribue en outre a la hausse de l insoumission et a la montee dramatique de l insecurite.Apres les annees glorieuses (1805-1807) ce sont plus de 50 000 hommes qui manquent a l appel, soit l equivalent du quart d un contingent annuel.
Napoleon maintient et developpe les structures d enfermement mises en place sous le Consulat.
Les bagnes portuaires de Brest,Toulon et Rochefort continuent de recevoir les militaires et les marins condamnes pour la commission de crimes de droit commun;leur nombre se rapproche de plus en plus de celui des civils,signe d une degradation de la condition sociale du militaire.
Les bagnes specialises pour militaires ne désemplissent pas:Lorient,ouvert en 1796,Le Havre,ouvert en 1798,Cherbourg,ouvert en 1803.On demultiplie chez nos voisins notre système carceral:bagnes d Anvers,de Nice et de La Spezzia.
Afin d utiliser au plus pres des unites les militaires condamnes,on ouvre a partir de 1803 des ateliers du boulet et de travaux publics.Les ateliers du boulet sont destines a fournir une variable d ajustement aux arsenaux de la Marine.Les récidivistes de la desertion y sont soumis a un regime tres proche de celui des "galeres de terre" creees en 1775 par Louis XVI dans les grandes places du nord et de l est:Lille,Strasbourg,Metz,Besancon et Lyon.On implante les ateliers du boulet aupres des escadres:Quelern,ile d Aix,fort Lamalgue.
L armee de terre se sentant un peu flouee,elle est autorisee a ouvrir des ateliers de travaux publics dans les grandes places militaires,non seulement pour realiser des economies budgétaires,mais aussi pour impressionner les jeunes soldats.On y entasse les déserteurs et les soldats coupables d infractions au code militaire.La premiere recidive conduira aux ateliers du boulet,la seconde aux bagnes portuaires.
Les colonies demandent aussi des soldats pour lutter contre l Angleterre.
De 1801 a 1804 sont mis en place les depots coloniaux.Ces depots sont implantes dans les ports:Le Havre,Dunkerque,Nantes,Rochefort,Bordeaux,Marseille,Villefranche,Ajaccio,Anvers,Hambourg.La population qui y est embrigadee est selon l expression consacree,"la pire de l Empire".Déserteurs simples,condamnes de droit commun et vagabonds ramasses par les gendarmes dans les depots des maisons de force comme Bicêtre,et par la suite, "enchaines" recuperes a la sortie des jeunes "maisons centrales":Embrun,Eysses,Fontevraud,Montpellier,Clairvaux,Melun,Rennes,Limoges,Caen,Ensisheim,le mont Saint Michel,Gaillon et Riom.
La tuberculose y fait des ravages,mais une partie de la soldatesque prefere y moisir plutôt que de s exposer aux perils des campagnes de la "Grande Armee".
De cet amas de cas sociaux on ne pourra tirer que 4 bataillons coloniaux,implantes a Flessingue,aux iles Marcouf,a l ile de Re et a Belle Ile.
Si la paix d Amiens (1803) permet de les expedier a Saint Domingue,a la Guadeloupe et a la Martinique,le desastre de Trafalgar (1805) les cloue dans les ports.Quelques combats contre les Anglais a Walcheren (1809) et a Java (1811) seront toutes leurs campagnes militaires.En 1812,ils seront juges indignes,malgre leurs demandes insistantes,de servir en Russie.....
Revenir en haut Aller en bas
nansouty
Lieutenant
Lieutenant


Nombre de messages : 574
Age : 60
Localisation : Tasmanie orientale
Thème de collection : premier empire
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Le traitement judiciaire des disciplinaires sous Napoleon   Lun 16 Mai 2016 - 22:00

voici un sujet bien mal connu, merci d'ouvrir ce post
Revenir en haut Aller en bas
zephyr1832
Adjudant
Adjudant


Nombre de messages : 179
Localisation : ales
Thème de collection : troupes recrutees dans les prisons
Date d'inscription : 13/05/2014

MessageSujet: Re: Le traitement judiciaire des disciplinaires sous Napoleon   Lun 16 Mai 2016 - 22:55

La cote atlantique comprenait un grand nombre d établissements,car il était beaucoup plus difficile de s en evader que des forts de la Mediterranee:chateau d If,fort Lamalgue,iles du Levant.
Ainsi,on y trouve:Lorient,Belle Ile,Belle Croix,ile d Aix,ile d Oléron,Blaye,Ile Madame.Ces ateliers de travaux publics seront progressivement transferes vers l Algerie.Chaque atelier comprenait de 80 a 150 hommes.Les ateliers du boulet supprimes par le code penal militaire de 1857,comprenait chacun une centaine d hommes.Leur caractere afflictif et infamant,pour des hommes coupables de delit seulement,aboutira a leur fermeture et au versement de leurs condamnes au sein des ateliers de travaux publics.Le nombre de détenus dans ces institutions ne depassera jamais 2000 hommes par an.La mortalite y était toutefois deux fois superieure a celle des régiments.
Revenir en haut Aller en bas
firstblood
Je fais partie des murs
Je fais partie des murs


Nombre de messages : 5511
Age : 48
Localisation : Breton dans le desert du Nevada USA
Thème de collection : Le WWII en general avec un faible pour le Japonais
Date d'inscription : 23/11/2014

MessageSujet: Re: Le traitement judiciaire des disciplinaires sous Napoleon   Mar 17 Mai 2016 - 0:43



Hello

Merci du partage.

Phil
Revenir en haut Aller en bas
tchewal
Capitaine
Capitaine


Nombre de messages : 641
Age : 50
Localisation : Département de l'Ourthe
Thème de collection : Armes réglementaires pré 1900
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: Re: Le traitement judiciaire des disciplinaires sous Napoleon   Mer 18 Mai 2016 - 22:03

Bonsoir,

Très intéressant, merci pour le partage.

Cordialement
Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le traitement judiciaire des disciplinaires sous Napoleon   Aujourd'hui à 22:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Le traitement judiciaire des disciplinaires sous Napoleon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gastronomie sous Napoleon ....
» post traitement d'un HDR sous photoshop
» [GIMP] Photo Infrarouge
» bonjour comment passer le durcisseur bois pourri sur table napoleon III
» Vignettage avec effet sepia sous Capture NX2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
le Forum Passion-Militaria :: Les guerres anciennes :: Les guerres des périodes Napoléoniennes et de la 3ème République-
Sauter vers: